Suivez-nous sur...
Partage
Vous êtes ici
>
>
Découvrir nos Festivals de musique et du spectacle vivant

DÉCOUVRIR NOS FESTIVALS DE MUSIQUE ET DU SPECTACLE VIVANT

Labeaume en Musiques

du 19/07/2017 au 12/08/2017

Labeaume en Musiques


Ici la musique a pris ses quartiers depuis 20 années,


Ici la musique s’est associée à la nature, incrustée dans les rochers des falaises, créant sous le ciel ouvert, des salles de concert éphémères aux décors de galets et de garrigues secrètes.


Ici Labeaume en Musiques a gagné le suffrage du public, amoureux de ce paysage, férus de musique, curieux, ceux qui ne font que passer, ceux qui vivent là, ceux qui reviennent.


Ici un festival a grandi, aujourd’hui il se modifie, assemble de nouvelles énergies, réussit ainsi sa mue.


Ainsi s’affranchissant du berceau, il grimpe sur le Rocher de Sampzon, arpente le Sentier des Lauzes. Reçu à la cour du château de Chambonas, il invite aussi à danser sous les populaires platanes de la place de Rosières.


Ainsi le festival 2017 offrira dix-sept concerts en forme d’épopée moderne des mille et une nuits pour rencontrer et partager des musiques d’orient et d’occident.


Ainsi chacun plongera dans cette invitation à s’émouvoir au rythme des musiciens de Damas et des airs du mont Ararat, ou vibrera avec Rameau et ses Indes Galantes, avec Purcell qui sublime la passion de Didon et Enée à Carthage.


Ainsi, sous les constellations, d’aucuns pourront rêver allongés dans l’herbe aux sons fabuleux d’instruments venus de loin ou encore goûter l’harmonie inédite des chants corses et russes.


D’autres seront saisis par Debussy, Ravel, Satie, Schumann et le flamenco, joués par des étoiles au firmament de leur art.


Chaque nuit, le festival contera une nouvelle aventure des musiques classiques des mondes.


Philippe Piroud, directeur artistique


Sophie Scellier, directrice déléguée


 

  • Philippe PIROUD, Directeur
  • Elodie BAY, Chargée de communication

mercredi 19 juillet 2017

  • 20h30 > Rosières
  • Le Bal Rital - Musiques et danses d’Italie du Sud

Fidèle à l’ambiance unique des grandes fêtes populaires des Pouilles et de Calabre, le Bal Rital convie cuisiniers, danseurs, musiciens, chanteurs, marionnettistes, gourmets et joyeux
noceurs à partager les saveurs de l’Italie ! Hé oui ! L’Italie ne se résume pas au bel canto, à la splendeur de Venise, ou au raffinement des Médicis.

L’Italie c’est aussi un immense bouillonnement de traditions populaires. C’est une culture villageoise faite de chansons, de musiques et de danses traditionnelles. Réuni autour du groupe Télamuré, le collectif du Bal Rital redonne vie à l’une des plus anciennes formes de fanfares d’Italie du sud : la « Fanfara

pilosa » ! Cette fanfare « poilue » calabraise est traditionnellement accompagnée par un couple de marionnettes géantes qui, une fois au centre de la piste, se livrent à une danse tourbillonnante et effrénée. Mais ça, ce n’est que le début. Flûtes, accordéon, cornemuse, zampogna, chitarra, guitare, percussions, chants et danses… nous entraîneront dans leurs tarentelles jusqu’au bout de la nuit !

Programme
Grande fête populaire d’Italie du Sud
Cuisine traditionnelle
Déambulation
Musique, chant et danse

Distribution
Francesco Rosa, zampogna,
chitarra battente, voix, percussions
Francesco Semeraro, accordéon diatonique, voix, percussions
Giovanni Semeraro, flûtes, voix, percussions, danse
Domenico Celiberti, guitare, voix, percussions
Mariangela Recchia, danse
Sara Colonna, danse

De 10€ à 15€

jeudi 20 juillet 2017

  • 21h30 > Théâtre de Verdure - Labeaume
  • Noureddine Khourchid et Les Derviches Tourneurs de Damas - Musiques et danses de Syrie

Au-delà d’un pays meurtri par la guerre, la Syrie témoigne ici de la richesse d’une vie culturelle et mystique.

Selon plusieurs contes mystiques, la musique serait un esprit divin enfermé malgré lui dans l’âme et le corps humain depuis la création. Cet esprit, cette musique chargés de la nostalgie de l’état originel, n’aspireraient qu’à sortir du corps. C’est alors par l’abandon de soi dans la danse tourbillonnante, jusqu’à la transe, jusqu’à l’extase, que les soufis parviendraient à libérer cet esprit. Les Derviches tourneurs se font alors transmetteurs. Tournoyant de plus en plus vite, les bras déployés, paume droite tournée vers le ciel pour recueillir la grâce de Dieu, paume gauche vers la terre, pour répandre cette grâce sur les hommes.

D’une voix profonde et céleste, Noureddine Khourchid mène la danse. Fils d’un cheikh de l’une des confréries soufies les plus importantes du monde arabe, il est initié très jeune aux chants et poèmes religieux. Aujourd’hui reconnu comme une grande voix de la mosquée des Omeyyades, Noureddine Khourchid se

produit à Labeaume avec sept musiciens et chanteurs de la confrérie Shâdhiliyya ainsi que deux danseurs de la confrérie Mawlawiyya de Damas. Un spectacle envoûtant et rare entre ciel et terre !

Distribution
Noureddine Khourshid,chant et direction musicale
Septmusiciensde la confrérie Shâdhiliyya
Deux danseurs de la confrérie Mawlawiyya

Programme
Chants et danses soufis

De 15€ à 25€

vendredi 21 juillet 2017

  • 21h30 > Théâtre de Verdure - Labeaume
  • Académie Baroque Européenne d’Ambronay - Purcel - Didon et Enée

Tradition oblige, Labeaume en musiques s’associe une nouvelle fois au prestigieux Centre Culturel d’Ambronay. Et c’est Paul Agnew, le chef associé des Arts Florissants que l’on retrouve cette année à la tête de la 22ème Académie Baroque Européenne d’Ambronay. Il propose un programme dédié au mythe de Didon et Enée et dirigera un ensemble de jeunes talents composé de 9 chanteurs et 12 instrumentistes, parmi lesquels on retrouvera le Duo Repicco déjà présent l’an dernier pour le 20ème anniversaire de Labeaume en Musiques.

Didon et Enée, l’histoire d’amour entre la Reine de Carthage et le guerrier troyen a inspiré au plus célèbre des compositeurs anglais un chef-d’œuvre intemporel joué aujourd’hui encore sur les plus grandes scènes lyriques. Ses dimensions modestes (moins d’une heure, effectif orchestral réduit) en font le terrain de jeu idéal pour un projet de formation de jeunes chanteurs. La musique en est de bout en bout splendide, de son ouverture « à la française » au lamento final de Didon. D’une très grande

variété musicale alternant constamment airs, ensembles, chœurs et danses instrumentales, c’est enfin un petit bijou théâtral qui permettra aux chanteurs de s’exprimer tant vocalement que
scéniquement.

L’Académie baroque européenne d’Ambronay fait partie du programmeeeemerging (ensembles européens émergents).

Programme
H.Desmarest (extraits) :Didon, tragédie lyrique (1693)
H. Purcell (représentation intégrale) :Didon et Enée, opéra en trois actes (1689)

Distribution
Kerstin Dietl, Aurora Peña Llobregat, Deborah Cachet,sopranos
Alberto Miguélez-Rouco, Jonas Descotte,contre-ténors
Clément Debieuvre,haute-contre
Etienne Duhil de Bénazé,ténor
Jean-Christophe Lanièce, Renaud Bres,barytons-basses

DUO REPICCO :
Kinga Ujszaszi,
violon
Jadran Duncumb,théorbe
Alice Earll, Isabel Sotera Valenti, Ida Meidell Blylod, Lee Han Sol,violons
Alba Encinas,violon-alto
Scattolin Zeno, Leonova Sevastyana,altos
Mathias Ferre,viole de gambe-violone
Katharina Litschig,basse de violon
Inés Moreno Uncilla,clavecin

De 20€ à 30€

samedi 22 juillet 2017

  • 7h30 > Sur le Sentier des Lauzes - Saint-Melany
  • Ensemble Artifices - La balade des oiseaux

Labeaume en Musiques s’invite dans une vallée sauvage et
merveilleuse du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche…
Sur le Sentier des Lauzes. Dès 2001, l’association s’est fondée autour de ce questionnement : « Comment regarder, comment habiter notre paysage et notre monde d’aujourd’hui ? » Pour tenter d’y répondre, elle crée des conditions de rencontre entre habitants, artistes et paysage.

Dans cette démarche, l’Ensemble Artifices nous amène à la (re)découverte de la vallée de la Drobie lors d’une promenade musicale intitulée : « La Balade des Oiseaux ». Sensibilisant ainsi le public à la diversité des chants d’oiseaux, cette approche musicale amène à nous rendre compte combien le paysage peut influencer l’écoute de la musique.

Alors friand de l’esprit « trompe-l’œil » de la période baroque, l’Ensemble Artifices s’amuse à figurer des trilles d’oiseaux par des ornements de violon… ou encore à faire rivaliser l’envolé des aigus de la flûte avec le ramage de ces petits êtres ailés… Des sonorités qui dialoguent pour devenir tour à tour, tendre tourterelle, rossignol virtuose, coucou moqueur… Toute la poésie de la nature en musique !

Programme
7h30 : Concert "Lever du jour au Belvédère des lichens". RDV à la chapelle St Régis
18h : Promenade musicale "La balade des oiseaux". RDV au coeur du village

Distribution
Alice Julien Laferrière,
violon
Matthieu Bertaud,flûtes

De 10€ à 15€

  • 18h00 > Sur le Sentier des Lauzes - Saint-Melany
  • Ensemble Artifices - La balade des oiseaux

Labeaume en Musiques s’invite dans une vallée sauvage et
merveilleuse du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche…
Sur le Sentier des Lauzes. Dès 2001, l’association s’est fondée autour de ce questionnement : « Comment regarder, comment habiter notre paysage et notre monde d’aujourd’hui ? » Pour tenter d’y répondre, elle crée des conditions de rencontre entre habitants, artistes et paysage.

Dans cette démarche, l’Ensemble Artifices nous amène à la (re)découverte de la vallée de la Drobie lors d’une promenade musicale intitulée : « La Balade des Oiseaux ». Sensibilisant ainsi le public à la diversité des chants d’oiseaux, cette approche musicale amène à nous rendre compte combien le paysage peut influencer l’écoute de la musique.

Alors friand de l’esprit « trompe-l’œil » de la période baroque, l’Ensemble Artifices s’amuse à figurer des trilles d’oiseaux par des ornements de violon… ou encore à faire rivaliser l’envolé des aigus de la flûte avec le ramage de ces petits êtres ailés… Des sonorités qui dialoguent pour devenir tour à tour, tendre tourterelle, rossignol virtuose, coucou moqueur… Toute la poésie de la nature en musique !

Programme
7h30 : Concert "Lever du jour au Belvédère des lichens". RDV à la chapelle St Régis
18h : Promenade musicale "La balade des oiseaux". RDV au coeur du village

Distribution
Alice Julien Laferrière,
violon
Matthieu Bertaud,flûtes

De 10€ à 15€

mercredi 26 juillet 2017

  • 21h30 > Eglise de Sampzon
  • Les Kapsber’girls - Gracieuses frivolités à Rome

Les filles de Kapsberger ! Drôle de nom pour un ensemble
lyonnais ! Décryptons : Johannes Hieronymus Kapsberger, est un maître du luth, de parents allemands, vénitien par la naissance, puis romain d’adoption. Il rencontre la célébrité à l’aube du 17ème siècle, autant par sa virtuosité que par ses compositions instrumentales et vocales. C’est donc aux prémices du baroque italien que nous invite ce concert.

Formées au CNSM de Lyon, les Kapsber’girls puisent leur inspiration dans les chants traditionnels italiens et jouent subtilement avec le genre. Elles cherchent continuellement de nouvelles clés de lecture et de nouvelles passerelles entre les œuvres du début du XVIIème siècle. Colorations rappelant les tons de musiques improvisées actuelles, énergie et vitalité empruntées aux genres populaires, envies fébriles de chercher le neuf dans l’ancien.

Che fai tu, vita mia, Che fai tu lontano da me ? Que fais-tu, ma vie, Que fais-tu loin de moi… C’est autour de cette villanelle bucolique et sentimentale, cette chanson napolitaine traditionnelle, que se construit le programme du concert. Et l’on se laisse emporter dans ce doux cortège de finesse et de légèreté propre au baroque italien naissant avec Kapsberger et ses contemporains Tarquinio Merula, Barbara Strozzi ou Pietro Antonio Giramo.

Programme

Che fai tu, vita mia,
Che fai tu lontano da me?

Distribution
Alice Duport-Percier,soprano
Clémence Niclas,soprano, flûte à bec
Barbara Hünninger,viole de gambe, basse de violon
Albane Imbs,guitare baroque, archiluth, théorbe, direction

De 10€ à 15€

jeudi 27 juillet 2017

  • 21h30 > Théâtre de Verdure, Labeaume
  • Deborah Nemtanu, violon et Natacha Kudritskaya, piano - Mozart - Debussy - Bartók - Brahms

Tous les chemins musicaux mènent à Paris, puis de Paris à…
Labeaume ! Témoin cette rencontre entre la pianiste ukrainienne Natacha Kudritskaya et la violoniste franco roumaine Deborah Nemtanu.

Deux premières de la classe lors de leurs études aux conservatoires de Bordeaux puis de Paris pour Deborah ; à l’académie musicale de Kiev puis également au CNSM de Paris, pour Natacha. Deux lauréates de grands prix internationaux.

Deux jeunes virtuoses de 34 ans, Déborah explore avec éclectisme les plus belles œuvres pour violon de Ravel à Fauré, de Saint-Saëns à Lalo mais aussi en abordant Bach, Paganini ou Brahms. Natacha quant à elle se consacre aussi bien à Rameau qu’à Satie ou aux grandes œuvres pour piano et orchestre de Scriabine, Grieg ou Rachmaninov.

Deborah Nemtanu a été nommée Chevalier des Arts et des Lettres en février 2016. Premier violon solo de l’Orchestre de Chambre de Paris, il lui arrive même de le diriger. Quant à Natacha Kudritskaya, souvenons-nous de sa présence à Kiev lors des événements de 2014 et la tournée en Ukraine qui s’ensuivit pour que l’art soit plus fort que la guerre…

Programme
W-A Mozart,
sonate pour violon et piano N°28 KV380
C. Debussy,sonate pour violon et piano
B. Bartók,danses roumaines pour violon et piano (les 6 danses)
J. Brahms,1ère sonate pour violon et piano, opus 78
N. Paganini,"la Campanella", Rondo du concerto n°2 opus 7

De 20€ à 30€

vendredi 28 juillet 2017

  • 21h30 > Château de Chambonas
  • Canticum Novum - Ararat : dialogue France-Arménie

Spécialiste de musiques anciennes, Canticum Novum tisse des liens entre les musiques d’Europe occidentale et du bassin
méditerranéen. La musique populaire et la musique savante se rencontrent pour valoriser la diversité des répertoires méditerranéens mais aussi afghans, turcs, persans, arabes, sépharades, arméniens et chypriotes du XIIIème siècle au XVIIème siècle. A la croisée des chemins, des cultures et des expressions artistiques, ces musiques restent encore très vivantes. Elles témoignent d’une énergie exaltante et nous invitent au respect et à la tolérance.

Après un Quartier d’Hiver autour des Llegendes de Catalunya, Canticum Novum nous embarque cette fois-ci pour un voyage au mont Ararat. Point culminant de l’Arménie, cette montagne sacrée recouverte de neiges éternelles, aurait la faculté, selon la croyance chrétienne, de faire renaitre toute vie après le déluge. En reprenant ce nom, le programme musical Ararat a été conçu en 2015, à l’occasion du centenaire du génocide Arménien comme un dialogue interculturel entre la France et l’Arménie. Rappelons que ces liens ont été noués, il y a fort longtemps, à l’époque des Croisades où la grande famille poitevine des Lésignan régna un temps sur Jérusalem, Chypre et l’Arménie. Une influence qui perdurera jusqu’à la fin du royaume d’Arménie, laissant derrière elle un héritage musical d’une infinie richesse.

Programme
Musique liturgique et populaire arménienne
Musique du Royaume de Jérusalem
Musique française : Estampies et Danses Royales - Le Manuscrit du Roi ca.

Distribution
Barbara Kusa, Emmanuel Bardon, Varinak Davidian,
chant
Aliocha Regnard,nyckelharpa, fidula
Emmanuelle Guiges,kamensheh, vièle
Valérie Dulac,vièle, lire d’archet
Aroussiak Guevorguian,kanun
Philippe Roche,oud
Gwénael Bihan,flûtes à bec
Agop Boyadjan,duduk
Ismaïl Mesbahi, Henri-Charles Caget,percussions

De 20€ à 30€

samedi 29 juillet 2017

  • 11h00 > Eglise de Chapias
  • Henri-Charles Caget et Ismaïl Mesbahi, percussions - Mille et un rythmes d’Orient et d’Occident

Deux visages, plusieurs cultures, 4 mains et une multitude
d’instruments à percussion... Complices au sein de l’ensemble Canticum Novum, Henri-Charles Caget et Ismaïl Mesbahi
prolongent le concert « Ararat » en nous offrant des suites
rythmiques issues de leurs répertoires.

Inspiration contemporaine pour le premier, de Yannis Xenakis, à Franck Zappa ou John Cage. Tradition pour le second : rythmes et instruments du Moyen-Orient, du Maghreb et des Balkans. Ils partagent leurs deux univers et développent une palette sonore qui entremêle mille et un rythmes d’Orient et d’Occident. L’un les aborde par la mélodie des timbres, l’autre par le sens premier des rythmes.

Percussionniste, Ismaïl Mesbahi est influencé dès son enfance par les musiques du Maghreb et du Moyen-Orient. Ses voyages et ses rencontres musicales le mènent à des recherches autour des rythmes, des couleurs, des sons... Il a su saisir les subtilités et la finesse de la musique orientale, la force et l’énergie de la musique maghrébine.

Quant à Henri-Charles Caget, il se définit comme batteur, percussionniste, bruitiste mais pas que ... Plutôt voyageur dans le temps musical, au travers des styles et des époques. Doux rêveur dans cette ère de zapping et de métissage…

Instrumentarium Daf, derboukas, rek, bendirs, udu, tambour provençal, tambourin à cordes, bagues maracas, tambour tournoyant, gong, tamtam, waterphone, fruits, haricot, algues, courges, butadrum, tambourins, divers objets sonores...

Tarif : 10€

mercredi 02 août 2017

  • 21h30 > Théâtre de Verdure - Labeaume
  • Gaspar Claus, violoncelle et Pedro Soler, guitare - Al Viento

Conversation intime, dans la famille des cordes, entre un père guitariste et un fils violoncelliste. Pedro Soler cultive la mémoire d’une tradition andalouse venue du fond des âges. Gaspar Claus repousse les frontières de son instrument du côté des musiques improvisées.

Le phrasé et la sonorité de Pedro Soler lui permettent de transmettre en quelques notes de guitare l’univers émotionnel propre à chaque forme du répertoire (tientos, alegria, ronda minera…). D’une frappe ou d’une caresse, le violoncelle de Gaspar Claus exprime les cris et murmures de ce “chant profond” des voix du flamenco, tout en l’habitant de tonalités contemporaines.

Deux univers distincts dont la rencontre dévoile un paysage musical inouï, guidé par une recherche de l’épure et de la matière des sons commune aux deux hommes. La suspension et le silence, la danse et les dissonances, les coups de sang et l’éclat de l’instant chaviré : un dialogue musical subtil, fragile et intime.

Programme
Cuerdas del viento (Malagueña)
Vendaval (Buleria)
Corazòn de plata (Granaïnas)
Sale la aurora (Serrana)
Rocio y corrales (Sevillanas)
Silencio Ondulado (Por Tiendos)
Cien enamorados (Petenera)
El Sueño de la Petenera

De 15€ à 25€

jeudi 03 août 2017

  • 21h30 > Théâtre de verdure, Labeaume
  • Simon Ghraichy, piano - Schumann - Humoresque opus 20 De Falla - Albeniz - Villa-Lobos - Marquez

« Un musicien de classe mondiale au talent incroyable » selon la chaîne américaine NBC news, « La rockstar du piano » d’après le quotidien latino-américain La Republica, « Un pianiste inclassable » dixit Yann Barthès…

Simon Ghraichy ne cesse de susciter des commentaires élogieux à travers le monde. Bousculant les codes du classique, Il est apprécié par ses pairs pour sa virtuosité et ses orientations artistiques marquées, ainsi que par des auditeurs moins aguerris pour sa personnalité décomplexée et son charisme. Pour preuve, une standing ovation est venue couronnée chacune de ses récentes performances dans des salles aussi prestigieuses que le Carnegie Hall de New York ou le Théâtre des Champs-Elysées de Paris.

Véritable concentré de mondialisation à lui tout seul, Simon Ghraichy est mexicain par sa mère, libanais par son père et français d’adoption. En février 2017, il sort son dernier album « HERITAGE ». Celui-ci propose un parcours transversal qui met en regard l’influence de ses origines latino-américaines et son propre héritage hispanique. On y retrouve des compositeurs latinos, espagnols, français ou américains ayant composé dans l’esprit hispanique.

Pour sa venue en Ardèche, Simon Ghraichy propose un programme original et audacieux brisant la frontière entre la musique classique de tradition européenne et les musiques du Nouveau Monde.

Programme
R. Schumann,Humoresque opus 20
E. Lecuona,4 danses afro-cubaines
C. Debussy,la sérénade interrompue (des préludes vol.I)
M. De Falla,Andaluza (des 4 pièces espagnoles)
I. Albéniz,Asturias (des chants d’Espagne)
H. Villa-Lobos,Festa no sertão
A. Márquez,Danzón N°2

De 20€ à 30€

vendredi 04 août 2017

  • 21h30 > Théâtre de verdure, Labeaume
  • Choeur de Saint-Pétersbourg, Choeur d’hommes de Sartène - Terra Mea, Rodina Maya - Jean-Paul Poletti

Créer des ponts… Entre falaises et eaux vives d’Ardèche, entre musiques d’ici, d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui : c’est dans l’ADN de Labeaume en Musiques ! C’est aussi l’esprit de
rencontre entre ces deux chœurs. Pont entre Russie et Corse. Traits d’union entre musiques traditionnelles et musiques
savantes, entre musiques profanes et musiques sacrées.

Dirigé par Yulia Khutoretskaya, le Chœur de la Société Philharmonique de St Pétersbourg nous fera d’abord pénétrer dans toute l’âme de la Russie à travers un recueil poétique de chansons orthodoxes et traditionnelles. Rejoint par Le Chœur d’Hommes de Sartène, c’est la terre Corse qui vibrera au son de « Terra Mea. Rodina Maya. Ma Terre, ma Patrie », un oratorio créé par Jean-Paul Poletti à l’occasion de l’exposition du Musée de la Corse : « 2000 ans de christianisme en Corse ».

Témoin de l’évolution musicale de l’île entre le 19ème et le 20ème siècle, « Terra Mea » s’articule autour du jeu de deux langues (corse et latine) et de la symbolique de toutes les musiques (de la monodie à la polyphonie). Les voix mixtes russes et les voix d’hommes corses s’associent, se séparent et se complètent tout au long de cette fresque musicale particulièrement originale et haute en couleurs.

Programme
"Terra Mea. Rodina Maya. Ma Terre, ma Patrie"
Chants orthodoxes et traditionnels russes.
Polyphonies Corses.
Oratorio Terra Mea de Jean-Paul Poletti chanté par les deux choeurs réunis.

Distribution
Jean-Paul Poletti
Le Choeur d’Hommes de Sartène.
Le Choeur de la Société Philharmonique de Saint-Pétersbourg.
Ensemble vocal mixte
Direction : Yulia Khutoretskaya

De 20€ à 30€

samedi 05 août 2017

  • 11h00 > Eglise de Chapias
  • Duo Shadcaravane - Oud, harpe et chants du monde

Le duo Shadcaravane traduit l’histoire d’une rencontre :
rencontre entre deux cultures, entre deux voix, entre deux
artistes curieux et partageurs. Khaled Aljaramani est syrien,
Landy Andriamboavonjy est d’origine malgache. Lui compose de la musique contemporaine orientale, elle interprète des
musiques de tous les répertoires et de toutes les époques. Tous deux sont des instrumentistes virtuoses qui voyagent avec
aisance entre différentes esthétiques.

Ensemble, ils mêlent leurs cordes, celles délicates de la harpe occidentale et celles si veloutées du oud arabe, à la même treille musicale. Visitant tour à tour les traditions de l’autre, ils dialoguent à deux voix et à quatre mains. Pour ce concert, le duo Shadcaravane nous invite à un échange entre des compositions classiques orientales et occidentales, entre chant traditionnel et chant lyrique, chant malgache et chant oriental.

Programme
E. Satie,
3ème Gnossienne
Forme orientale classique,Samaï
K. Aljaramani,Samar
Chant traditionnel malgache,Lanitra manga manga
K. Aljaramani,Sysiphe
K. Aljaramani,Nahwalma
Chant traditionnel malgache,Tia zaza
K. Aljaramani,Alalbab
K. Aljaramani,Jorjina

Distribution
Khaled Aljaramani,
oud, voix
Landy Andriamboavonjy,harpe, voix

Tarif : 10€

mercredi 09 août 2017

  • 18h00 > Rocher des Curés - Labeaume
  • Duo Jatekok, piano et Julien Cottereau, comédien - Spectacle familial - Le Petit Prince

Curieuses d’horizons divers, l’esprit toujours à l’affût, les
duettistes de Jatekok jonglent entre le répertoire classique et les créations contemporaines. Naïri Badal et Adélaïde Panaget, se rencontrent enfants au Conservatoire Régional de Paris autour d’un piano. C’est là, qu’elles cristallisent leur complicité musicale et l’incarnent encore aujourd’hui dans des petites miniatures
lyriques, contemplatives, pleines d’émotion.

Jatekok, « le jeu » en hongrois, témoigne de cette envie de diffuser de la légèreté et de susciter de l’amusement, doublée parfois d’une quête de féérie. Elles décident de revisiter le Petit Prince de Saint Exupéry, avec la participation de l’exceptionnel comédien-clown et acteur Julien Cottereau. Alternant des extraits du conte avec de courtes pièces musicales de Debussy, Ravel, Satie ou encore Tchaikovski, les musiciennes et le conteur emmènent ensemble les petits et les grands à la rencontre du renard, de la rose, de l’allumeur de réverbère, du serpent et bien d’autres personnages encore…

D’après l’histoire originale d’Antoine de Saint-Exupéry © Éditions Gallimard, 1945.

Programme
"Le Petit Prince à travers les étoiles"
E. Satie,
Morceaux en forme de poire
A. Khatchatourian,danse du sabre
C. Debussy,Clair de lune et épigraphes antiques
P-I. Tchaïkovski,Casse-noisette
J. Brahms,Valses (extraits)
G. Kurtág,Jatekok (extraits)

Distribution
Duo Jatekok :
Naïri Badal,
piano
Adélaïde Panaget,piano

Julien Cottereau,comédien/mime
Fane Desrues,mise en scène

De 10€ à 15€

  • 21h30 > Rocher des Curés - Labeaume
  • Guo Gan, erhu et Loup Barrow, orgue de cristal, hang - Soirée de pleine lune

Pour la soirée de notre 20ème anniversaire, nous tombions sous le charme de Guo Gan, l’un des trois « Violons du monde » qui accompagnait Mathias Duplessy. Grand Maitre du « erhu » (vièle chinoise à deux cordes), Guo Gan est un artiste prolifique qui s’adapte avec maestria à tous les répertoires, qu’ils soient
classiques ou métissés*. Pour cette soirée de pleine lune, il nous présente sa dernière collaboration avec Loup Barrow.

Multi-instrumentiste franco-anglais, Loup Barrow est quant à lui, féru de sonorités rares. Il manie aussi bien le hang, la harpe de verre, le dinh pah (tubes résonnants vietnamiens) le mbira chromatique, le séraphin (jeu de verres accordés) … que le cristal baschet, une imposante sculpture musicale appelée aussi « orgue de cristal ».

En duo, ils butinent dans la musique classique occidentale ou asiatique et réalisent leurs propres compositions. Les timbres évanescents, mystérieux et profonds de l’instrumentarium de Loup Barrow mêlés à la douceur et à l’élégance des cordes de Guo Gan créent un dialogue propice à la rêverie dans le cadre magique du Rocher des curés.

* Guo Gan a été récompensé en 2016 de la médaille de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par l’Ambassade de France à Pékin.

Distribution
Guo Gan, erhu
Loup Barrow,dulcimer, hang, din pah, mbira, cristal baschet, harpe de verre

Programme
The Seraphim Black Tales
Adagio for a Howling Rider
Sonate au clair de lune 1er mouvement de Beethoven
The Kite
Vagantem
Gnossienne n°1 de Satie
The Tea Club Barrovian society
Course de Chevaux
Spring of the South
La fontaine d’Asie
Marcello - BWV 974 Adagio de Bach
Rain on the platain leaves
Amatorie
The Northern Lights

De 15€ à 25€

jeudi 10 août 2017

  • 21h30 > Plage de la Turlure - Labeaume
  • Le Concert de l’Hostel Dieu, Denis Colin, clarinette basse - Swinging Rameau

Doit-on encore présenter Le Concert de l’Hostel Dieu ? Désormais largement connu et reconnu de notre public, l’ensemble fait partie des grands invités de Labeaume en Musiques que ce soit dans le cadre du festival, des quartiers d’hiver ou d’autres formes de concerts itinérants. On le connaît pour sa maîtrise du grand répertoire du 18ème siècle. Mais aujourd’hui, surprise !
Le Concert de l’Hostel Dieu apparaît sous un visage nouveau à
travers le maître bourguignon : Jean Philippe Rameau.

Faire swinguer un théorbe ! C’était (peut-être…) le rêve de Rameau ! L’inventivité de ses thèmes et le swing naturel du phrasé baroque sont, en tout cas, le point de rencontre de Denis Colin, jazzman hyper créatif, et Franck-Emmanuel Comte, « baroqueux » explorateur de nouvelles sonorités. Leurs univers musicaux colorés et atypiques se mêlent avec bonheur. Le velouté de la clarinette basse et le swing de Denis Colin s’intègrent avec évidence aux instruments et au contrepoint baroques du Concert de l’Hostel Dieu. Ce mariage sonore est souligné par les percussions digitales d’Henri Charles Caget. Rameau ressort rajeuni et redynamisé de cette rencontre inédite et ébouriffante.

Programme
Thèmes extraits des Indes Galantes.
Arrangements Denis Colin et Franck Emmanuel Comte.

Distribution
Denis Colin,
clarinette basse, arrangements
Franck-Emmanuel Comte,orgue clavecin, arrangements
Patrick Rudant,flûtes
Reynier Guerrero,violon
Salvator Staropoli,contrebasse
Nicolas Muzy, théorbe & guitare
Henri-Charles Caget,percussions

De 20€ à 30€

vendredi 11 août 2017

  • 21h30 > Plage de la Turlure - Labeaume
  • Storm String Quartet de Thessalonique and guests - de Vivaldi à Nirvana

Le Storm String Quartet de Thessalonique porte bien son nom !
Ce quatuor à cordes est une véritable tempête musicale ! Une technique classique, une précision de « chambristes », une
vitalité de « rock stars » au service d’un répertoire sans totems ni tabous… On y croise aussi bien Vivaldi que les Beatles, Nirvana, Coldplay, AC/DC, Deep purple ou même… David Guetta !

C’est au premier violon Hector Lappas, également arrangeur et compositeur que l’on doit la constitution du Storm String Quartet. Un nom anglais, pour la réunion de 4 musiciens grecs, formés à leur art aussi bien en Hongrie qu’en Bulgarie ou aux USA ! Comment mieux dire que la mondialisation a aussi ses bons côtés…

Pour le concert qu’ils donneront sur la plage de la Turlure, le Storm String Quartet de Thessalonique invite le percussionniste Dimitris Vittis, et le guitariste Kostas Vaporidis. Nos invités grecs vont sans aucun doute permettre aux eaux vives de La Beaume de vivre en direct une tempête homérique…

Programme
Antonio Vivaldi, Muse, Beatles, Coldplay, Michael Jackson, Ramin Djawadi, Two Steps From Hell, Hans Zimmer, AC/DC, Guns N’Roses, Scorpions, Paganini, Deep Purple, Nirvana, Avicii, David Guetta, Thomas G:son / Peter Boström, John Bon Jovi, The Killers, Hector Lappas

Distribution
Storm String Quartet :
Hector Lappas,
violon, arrangements, compositions
Maria Zachariadou,violon
Renato Damonitsa,alto
Mariya Hristova,violoncelle

Dimitres Vittis, batterie, percussions
Kostas Vaporidis,guitare électrique

De 15€ à 25€

samedi 12 août 2017

  • 21h30 > Place du Sablas - Labeaume
  • Mariachi Mezcal - Soirée mexicaine, concert et bal

Le Mariachi, c’est la fête !

C’est un genre de musique populaire mexicaine très large, venant de partout, se mélangeant à tout. C’est aussi le nom des formations qui le jouent traditionnellement sur des instruments à cordes (violons, vihuela, guitarrón) mais aussi plus récemment avec des trompettes pour accentuer le côté festif et sonore. C’est enfin une telle fierté au Mexique que le Mariachi est aujourd’hui inscrit par l’UNESCO au « patrimoine culturel immatériel de l’humanité » !

El Mariachi Mezcal, sous la baguette de Helio Monroy, promène à travers le monde sa tradition des bals populaires mexicains d’un autre temps mais d’une vitalité éternelle. L’ensemble est né en 1990 de la rencontre de musiciens mexicains et français désireux de faire partager leur goût pour les rythmes à la fois endiablés et nostalgiques, romantiques et machistes, de cette musique mexicaine. L’amour, l’héroïsme, la beauté des femmes, et les descriptions bucoliques du Mexique, sont les principaux thèmes abordés. Mais le Mariachi, c’est aussi un look : costume brodé et orné de boutons d’argent, sombrero, lavallière, ceinture et bottines assorties. Polkas et scottishs, valses et menuets, le tout à la sauce Mezcal (avec modération…), autant de promesses d’une belle conclusion pour cette 21ème édition de Labeaume en Musiques.

Distribution
Irène Mejia,
chant
Alexander Cardenas,violon
Aramis monroy,violon
Gildardo Meija,vihuela
Nelson Gomez,guitarron
André-Marie Mazure,trompette
Philippe Botte,trompette
Helio Monroy,violon

Gratuit

renseignements

contact@labeaume-festival.org
04 75 39 79 86
Draille des Ecoliers 07120 LABEAUME

tarifs

Achat des places

Places de 8 à 30€

En ligne sur le site du festival :
www.labeaume-festival.org

Par correspondance :
à Labeaume en Musiques, Draille des écoliers 07120 LABEAUME.

Au bureau du festival :
dès le lundi 6 juillet, du lundi au samedi de 13h à 19h.

Dans les offices de tourisme :
Aubenas - Vals - Antraïgues, Joyeuse, Vallon Pont d’Arc, Ruoms et les Vans.

acces

Par la route • De Paris (600 Km) • De Lyon (200 Km) • De Valence (100 Km) Sortie autoroute Montélimar Nord : Itinéraire bis (Panneaux verts) direction Montpellier (le Teil, Villeneuve de Berg, Vogüé, Ruoms). • De Marseille (200 Km) • D’Avignon (100 Km) Sortie autoroute Bollène puis prendre Bourg-st-Andéol, St-Remèze, Vallon-Pont-d’Arc, Ruoms. Par le train • Gares SNCF les plus proches : Montélimar ou Valence TGV. • Liaison TER au départ de ces gares vers Ruoms (4 par jour de mai à septembre, 1 par jour le reste de l’année) • Horaires TER Valence TGV - Montelimar - Ruoms www.ter.sncf.com/rhone-alpes Aéroports les plus proches • Aéroport de Lyon Saint-Exupéry à 200 km • Aéroport de Marseille/Marignane à 200 km • Aéroport d’Avignon à 100 km

Une Expo dans le vent… Un voyage dans le temps - Exposition d’instruments extraordinaires Ensemble Nulla Dies Sine Musica

Du 9 au 16 juillet de 10h à 19h
Musée Daudet, Saint-Alban-Auriolles

« Une Expo dans le vent… Un voyage dans le temps » propose de re-découvrir le patrimoine ardéchois à travers un nouveau parcours d’exposition temporaire et singulier ponctué de pauses musicales.

« L’esprit des cuivres » sera mis à l’honneur à travers une sélection des plus belles pièces de la collection de Guy Estimbre de l’ensemble Nulla Dies Sine Musica. Comprenant plus de 300 instruments, cette collection couvre toute l’histoire instrumentale de la musique ethnique à la musique contemporaine en passant par les périodes baroques, classiques et romantiques.

Ce véritable trésor « d’instruments à vents » recèle une variété  de formes « extraordinaires » : ondulations des lignes pour le charme, fines enluminures pour la coquetterie, bestiaire fantastique pour l’émerveillement!

Pensé comme un musée vivant et interactif, le projet de Nulla  Dies Sine Musica vous invite à « ranimer » leur collection à travers un programme de visites guidées musicales et un concert de cuivres romantiques.

Tous les curieux pourront donc satisfaire simultanément leurs yeux et leurs oreilles pour une belle promenade dans l’espace et dans le temps.


Tarifs Musée : de 4,50 à 6 €
– 5ans : Gratuit

Programme

Visites guidées musicales
les 11-12-14-15 juillet à 18h

Sur réservation :
contact@labeaume-festival.org
04 75 39 79 86
Prix d’entrée du musée

Distribution

Amélie Pialoux, pédagogue et musicienne
Guy Estimbre, collectionneur et musicien

Festival(s) à proximité

Vous aimerez aussi...