Suivez-nous sur...
Partage
Vous êtes ici
>
>
Découvrir nos Festivals de musique et du spectacle vivant

DÉCOUVRIR NOS FESTIVALS DE MUSIQUE ET DU SPECTACLE VIVANT

Festival de Royaumont

du 02/09/2017 au 08/10/2017

Répartie sur douze journées, l’édition 2017 de notre Festival sera aux couleurs de ce moment si extra- ordinaire à Royaumont qu’offre le passage de l’été vers l’automne : aux lumières éblouissantes de la création succèderont les couleurs chaleureuses du répertoire revivifié par nos soins. Les jeux d’ombres et de lumières si subtils lorsqu’on déambule dans l’abbaye feront écho à une programmation pensée tout en contrastes…


Les trente-cinq concerts et spectacles préparés pour vous cette année illustreront plus que jamais l’esprit de ce Centre culturel de rencontre, où les artistes prennent le temps de mûrir leurs projets à l’abri de nos murs avant de vous les présenter.


Il fera la part belle aux révélations, en invitant pas moins de cinquante jeunes lauréats de la Fondation, chanteurs, pianistes, clavecinistes, compositeurs, danseurs et chorégraphes. À leurs côtés, nous célébrerons le retour de grands ou de jeunes aînés : Stéphane Degout, Karine Deshayes, Magic Malik, Marc Nammour, Quatuor Tana, Amandine Beyer, Chiara Skerath, Amel Brahim-Djelloul, Graindelavoix, Amir ElSaffar, Edoardo Torbianelli, Le Caravanserail… Le Festival accueillera pour la première fois le Secession Orchestra, Claudia Chan, Elsa Dreisig, Yuval Pick, Harris Gkekas, Christophe Rousset,  Les Métaboles, la Tierce, l’ensemble Multilatérale…


Un autre mot-clé à Royaumont est la découverte. Ainsi, nous vous proposerons dix-neuf nouveaux programmes conçus pour notre Festival et un nombre équivalent d’œuvres données en première audition… De quoi satisfaire toutes les curiosités !


Préludes à l’après-midi, tables rondes, ateliers d’idées, expositions, ateliers pour le jeune public, permettront de préparer ou d’accompagner ces rencontres avec nos artistes. Et parce que la table est aussi un moment privilégié de partage, entre amis, entre générations, nous avons enrichi les formules de restauration, « pauses gourmandes » au salon de thé, buffets, dîners de prestige dans l’ancien réfectoire des convers. Notre formule de week-end « Immersion à Royaumont » offrira à celles et ceux qui le souhaitent de vivre totalement l’expérience de l’abbaye !


Toute l’équipe de Royaumont vous attend avec impatience dans son abbaye aux « 1001 visages ».


Francis Maréchal
Directeur général

  • Président : Aldo Cardoso
  • Directeur : Francis Maréchal

samedi 02 septembre 2017

  • 17h30 > Salle des charpentes
  • Interstices Création

Amir ElSaffar* trompette, santur, composition
Ictus :
Piet Van Bockstal hautbois, cor anglais ; Dirk Descheemaeker clarinette, clarinette basse ; Tom De Cock percussion, cymbalum ; Jean-Luc Plouvier piano accordé en micro-tons ; Igor Semenoff violon ; Jeroen Robbrecht alto ; Geert De Bièvre violoncelle ; Géry Cambier contrebasse, percussion ; Alexandre Fostier son

* Artiste en résidence (2017-2019)

Amir ElSaffar, révélé à Royaumont dans AlefBa en 2013, explore la délicate relation qui unit toutes choses, que ce soit le silence et les sons, la régularité des cycles et la liberté des improvisations, les harmonies polyphoniques et les microtonalités des maqâms irakiens. Sa rencontre avec l’exceptionnel ensemble Ictus sera celle des musiques contemporaines européennes et des musiques savantes orientales

Durée : 1h15. Tarif B.

royaumont.com/festival17-elsaffar

  • 20h45 > Ruines de l'abbatiale
  • Sonances et danses du Cameroun Création

Magic Malik* flûte et voix, direction artistique
Hilaire Penda basse, direction artistique
Draman Dembélé flûte, cora, ngoni, voix
William Ombé percussions, voix
Merlin Nyakam chorégraphie, danse

* Artiste en résidence (2015-2017)

Les sons envoûtants des flûtes se rencontrent. Le groove sensible de la basse et des percussions rejoignent les mouvements bruts et gracieux du corps. Magic Malik, Hilaire Penda et leurs complices rappellent à nous la créativité des sons produits par l’être humain. En célébrant le Cameroun, ils révèlent l’inattendu des racines de chacun.

Durée : 1h20. Tarif B.

royaumont.com/festival17-malik

dimanche 03 septembre 2017

  • 15h00 > Salle des charpentes
  • Song of Silver Geese

Jen Shyu composition, voix, luth-lune taïwanais, gayageum coréen, piano et violon
Mat Maneri alto
Satoshi Takeishi batterie, percussions

La voix magique de Jen Shyu et la sensibilité de ses musiciens font résonner ensemble des émotions, révélant l’écho du monde en nous. Et les émotions passent à travers des interprétations libres, créatives et sensibles des langues et des musiques indonésienne, javanaise, taïwanaise, mandarine, tétoum, coréenne et américaine.

Durée : 1h15. Tarif C.

royaumont.com/festival17-shyu

  • 17h30 > Ruines de l'abbatiale
  • Création Marc Nammour

Marc Nammour* direction artistique, poésie scandée, rap
Akosh Szelevényi saxophone, clarinette basse, clarinette métal
Alexis Bossard batterie
Musiciens de Tinariwen : Eyadou Ag Leche basse ; Said Ag Ayad percussions
Musiciens d’Imarhan : Iyad Moussa Ben Abderrahmane, alias Sadam chant et guitare ; Abdelkader Ourzig, alias Kada guitare

* Artiste en résidence (2016-2018)

Que ce soit par la poésie ou par leurs instruments, tous ici revendiquent et dénoncent, crient et murmurent. Ils prennent la parole et celle-ci proteste et insiste : « j’existe ». Et portés par cette parole poétique et politique, ils nous font exister en nous racontant qu’il est toujours possible de construire ensemble notre humanité. Autour de Marc Nammour, une rencontre inédite avec des musiciens du désert malien et algérien.

Durée : 1h30. Tarif B.

royaumont.com/festival17-nammour

samedi 09 septembre 2017

  • 15h00 > Jardins
  • Drame au jardin Concert – promenade Nouveau programme

Ensemble Multilatérale :
Nicolas Crosse contrebasse ; Keiko Murakami flûte ; Alain Billard clarinette ; Hélène Colombotti percussion ; Lise Beaudouin piano ; Aurélie Saraf harpe

Franck Bedrossian Edges pour piano et percussion
Georges Aperghis Fidélité pour harpe
Yann Robin Symétriades pour contrebasse et électronique
Brian Ferneyhough Mnémosynepour flûte basse et électronique
Raphaël Cendo Décombres pour clarinette contrebasse et électronique

Autour de la figure de Mnémosyne, créatrice du langage et de la mémoire, ce concert, qui aura lieu dans le carré magique du Potager-Jardin, propose un voyage dans les mondes sous-terrains à demi révélés par la déesse, via de spectaculaires créations de Cendo, Robin, Aperghis, Ferneyhough et Bedrossian.

Durée : 1h. Entrée libre dans le cadre du billet d’entrée au monument. Sur réservation.

royaumont.com/festival17-multilaterale

  • 17h45 > Salles des charpentes
  • Concert de l’Académie Voix Nouvelles Compositeurs I Création

Juliet Fraser soprano
Ensemble Multilatérale
Quatuor Tana, Léo Warynski direction

Créations des 14 compositeurs stagiaires par l’ensemble Multilatérale, le Quatuor Tana et Juliet Fraser, encadrés par les compositeurs Mark Andre, Philippe Leroux et Alex Mincek. L’Académie Voix Nouvelles regroupe jeunes compositeurs, jeunes interprètes et professionnels d’envergure internationale pour un temps fort unique au cœur de la création.

Durée : 1h30. Entrée libre dans le cadre du billet d’entrée au monument. Sur réservation.

royaumont.com/festival17-voixnouvelles1

  • 20h45 > Salle des charpentes
  • Quatuors en fusion Nouveau programme

Quatuor Tana :
Antoine Maisonhaute, Ivan Lebrun violons ; Maxime Desert alto ; Jeanne Maisonhaute violoncelle

Alex Mincek Quatuor n°3 lift – tilt – filter – split
Yann Robin Quatuor n°3 Shadows
Edwin Hillier Spaces inhabited création - commande de la Fondation Royaumont
Béla Bartók Quatuor n°4

Le quatuor à cordes est un genre particulièrement propice à l’exploration, à la découverte de nouveaux mondes sonores. C’est ainsi que l’envisagent trois jeunes compositeurs : Robin, Mincek et Hillier (lauréat Voix Nouvelles 2016), qui réagissent dans leurs nouvelles œuvres à la percée dans l’inconnu que constituait, presque cent ans plus tôt, le quatrième quatuor de Béla Bartók. Un programme à la mesure de l’énergie des bouillonnants interprètes de Tana.

Durée : 1h15. Tarif B.

royaumont.com/festival17-tana

dimanche 10 septembre 2017

  • 11h00 > Grand comble
  • Préparez un piano !

Claudia Chan* piano

Avec Claudia Chan et la compositrice Huihui Cheng, découvrez de nouvelles manières de faire sonner un piano ! Un atelier interactif autour d’un instrument que l’on croyait connaître.

Durée: 45 min. Réservation combinée avec le billet du récital.

royaumont.com/festival17-atelierchan

  • 12h00 > Grand comble
  • Enfances Nouveau programme

Claudia Chan* piano

* Artiste en résidence à Royaumont et à la Médiathèque musicale Mahler [2017-2020]

Huihui Cheng Messenger – création - commande de la Fondation Royaumont
Philippe Leroux Dense…englouti
Matthias Krüger renk
Robert Schumann / Helmut Lachenmann Kinderszenen / ein Kinderspiel
Johannes Brahms Variations op.9 sur un thème de Schumann

Le thème de l’enfance, qui évoque nostalgie, mais aussi renouvellement et fraîcheur du regard, donne une cohésion forte à ce programme, qui verra s’imbriquer les Scènes d’enfants (Kinderszenen) de Schumann et les Jeux d’enfants (Kinderspiel) de Lachenmann. Jeune homme, Brahms écrit pour Clara ses Variations sur un thème de Robert ; Claudia Chan à son tour, inspire les nouvelles œuvres de Krüger et Cheng.

Durée : 65 min. Tarif C.

royaumont.com/festival17-enfances

  • 15h00 > Salle de charpentes
  • Concert de l’Académie Voix Nouvelles Compositeurs II Création

Juliet Fraser soprano
Ensemble Multilatérale
Quatuor Tana, Léo Warynski direction

Créations des 14 compositeurs stagiaires par l’ensemble Multilatérale, le Quatuor Tana et Juliet Fraser, encadrés par les compositeurs Mark Andre, Philippe Leroux et Alex Mincek. L’Académie Voix Nouvelles regroupe jeunes compositeurs, jeunes interprètes et professionnels d’envergure internationale pour un temps fort unique au cœur de la création.

Durée : 1h30. Entrée libre dans le cadre du billet d’entrée au monument. Sur réservation.

royaumont.com/festival17-voixnouvelles

  • 17h30 > Réfectoire des moines
  • Rothko Chapel Nouveau programme

Les Métaboles ensemble vocal
Ensemble Multilatérale
Léo Warynski direction

Steven Stucky Whispers (hommage à William Byrd) ; Three new motets in memoriam Thomas Tallis
Steve Reich Know what is above you
Morton Feldman Rothko Chapel, pour chœur, percussion, célesta et alto solo

La Rothko Chapel, lieu créé par des collectionneurs américains à Houston, dédié à la méditation, religieuse ou non, réunit le peintre Mark Rothko et le compositeur Morton Feldman, dans une réalisation exemplaire. Spiritualité intense recréée ici à Royaumont, lors de cette plongée fascinante dans la musique vocale américaine du XX e siècle.

Durée : 1h. Tarif B.

royaumont.com/festival17-metaboles

samedi 16 septembre 2017

  • 11h00 > Pelouse du bâtiment des moines
  • INAUGURAL, forme courte Création chorégraphique pour trois interprètes (2016)

La Tierce conception et espace
Sonia Garcia, Séverine Lefèvre, Charles Pietri interprétation
Marguerite Duras texte Les mains négatives
Amy Flammer musique

Convaincus qu’une danse abstraite offre au public un espace précieux au développement d’un imaginaire, le collectif de jeunes artistes La Tierce l’invite à devenir interprète des images proposées dans Inaugural, au sens où il n’y a jamais qu’une seule chose à comprendre, il y a toujours une multitude de choses à voir et ressentir.

Durée : 30 min. Dans le cadre du billet d’entrée au monument.

royaumont.com/festival17-inaugural

  • 15h30 > Salle des charpentes
  • + - / , = _ ; x % Quatuor musical et chorégraphique (2016)

Jerzy Bielski conception et composition ; Sandra Abouav collaboration chorégraphique ; Stopcontact collaboration musicale ; Sandra Abouav ; Jerzy Bielsi ; Panos Iliopoulos ; Sabine Rivière interprétation

La scène se passe au siège d’une multinationale. Nous sommes en plein conseil. Plusieurs spectateurs sont installés autour des tables avec les hauts dirigeants. Ils sont invités à scander les formules de chiffres, les slogans qui promettent la réussite. Grande messe à l’ère de l’extra capitalisme : le rituel collectif vise à réveiller l’individualisme qui sommeille en chacun.

Durée : 40 min. Tarif unique : 8 €.

royaumont.com/festival17-bielski

  • 16h15 > Réfectoire des moines
  • Yond.Side.Fore.Hind Duo chorégraphique (2015)

Harris Gkekas chorégraphie
Harris Gkekas, Vera Gorbacheva ou Karline Marion interprétation
Nicky Brucke & Harris Gkekas, Pink Floyd, Joy Division musiques

Réflexion sur la notion de territoire et de déterritorialisation, ce duo suit deux personnages face à l’inconnu. Ils traversent des étapes qui leur offrent la possibilité de laisser derrière eux leur immaturité originelle et poser un regard nouveau sur l’autre. On peut librement établir un lien entre ces personnages et le couple biblique banni d’Eden.

Durée : 20 min. Dans le cadre du billet d’entrée au monument.

royaumont.com/festival17-yond

  • 17h30 > Salle des charpentes
  • + - / , = _ ; x % Quatuor musical et chorégraphique (2016)

Jerzy Bielski conception et composition ; Sandra Abouav collaboration chorégraphique ; Stopcontact collaboration musicale ; Sandra Abouav ; Jerzy Bielsi ; Panos Iliopoulos ; Sabine Rivière interprétation

La scène se passe au siège d’une multinationale. Nous sommes en plein conseil. Plusieurs spectateurs sont installés autour des tables avec les hauts dirigeants. Ils sont invités à scander les formules de chiffres, les slogans qui promettent la réussite. Grande messe à l’ère de l’extra capitalisme : le rituel collectif vise à réveiller l’individualisme qui sommeille en chacun.

Durée : 40 min. Tarif unique : 8 €.

royaumont.com/festival17-bielski

  • 19h00 > Promenade chorégraphique dans l'abbaye
  • Hydre (2016)

Yuval Pick chorégraphie
Julie Charbonnier, Madoka Kobayashi, Thibault Desaules, Adrien Martins, Emanuele Rosa danseurs
Matmos And silver light popped in his eyes - musique partie n°1 ; Nico Mulhy Drones and Piano, part I, III-8 th tune, IV et Finale ; Max Bruckert création sonore - musique partie n°2 ; Samuel Sighicelli composition musicale - partie n°3

Yuval Pick sculpte le temps et l’espace avec une telle sensibilité et une telle densité, qu’il les rend palpables et leur confère une matérialité. Avec Hydre il confronte sa danse à des lieux atypiques et offre aux spectateurs l’opportunité de réorganiser sensoriellement le réel et de réarchitecturer les lieux investis tels que les espaces de notre abbaye.

Durée : 1h30. Tarif C

royaumont.com/festival17-hydre

dimanche 17 septembre 2017

  • 14h00 > Réfectoire des convers
  • Kromos / spin-off Version performative (2016)

Julien Andujar et Audrey Bodiguel conception et interprétation
Mathias Delplanque sound design

Il était une fois Kromos, personnage fantastique qui invente sa propre mythologie pour raconter un fait réel et actuel : la mission Mars One recrute aujourd’hui des candidats à la colonisation de la planète Mars. Pour cette version in situ, suivez les aventures de Kromos à l’abbaye de Royaumont.

Durée : 20 min. Tarif unique : 8 €.

royaumont.com/festival17-kromos

  • 14h00 > Réfectoire des convers
  • Kromos / spin-off Version performative (2016)

Julien Andujar et Audrey Bodiguel conception et interprétation
Mathias Delplanque sound design

Il était une fois Kromos, personnage fantastique qui invente sa propre mythologie pour raconter un fait réel et actuel : la mission Mars One recrute aujourd’hui des candidats à la colonisation de la planète Mars. Pour cette version in situ, suivez les aventures de Kromos à l’abbaye de Royaumont.

Durée : 20 min. Tarif unique : 8 €.

royaumont.com/festival17-kromos

  • 15h15 > Pelouse du bâtiment des moines
  • INAUGURAL, forme courte Création chorégraphique pour trois interprètes (2016)

La Tierce conception et espace
Sonia Garcia, Séverine Lefèvre, Charles Pietri interprétation
Marguerite Duras texte Les mains négatives
Amy Flammer musique

Convaincus qu’une danse abstraite offre au public un espace précieux au développement d’un imaginaire, le collectif de jeunes artistes La Tierce l’invite à devenir interprète des images proposées dans Inaugural, au sens où il n’y a jamais qu’une seule chose à comprendre, il y a toujours une multitude de choses à voir et ressentir.

Durée : 30 min. Dans le cadre du billet d’entrée au monument.

royaumont.com/festival17-inaugural

  • 16h30 > Réfectoire des moines
  • VWA Duo chorégraphique (2016)

Harris Gkekas conception en étroite collaboration avec Ashley Wright
Harris Gkekas, Ashley Wright interprétation
Didier Ambact composition musicale
Harris Gkekas costumes

Par analogie avec un paysage en ruines et la diversité d’objets et d’émotions que l’on peut y découvrir, VWA propose un paysage composé de morceaux épars où se déploie une multitude de matières. Le murmure des fragments sera ainsi entendu, et l’articulation d’une action à l’autre se fera tel un cycle de vie où fin n’est pas synonyme de dégradation mais d’ouverture.

Durée : 35 min. Dans le cadre du billet d’entrée au monument.

royaumont.com/festival17-vwa

samedi 23 septembre 2017

  • 17h00 > Réfectoire des moines
  • Mallarmé, Baudelaire, Mörike, Apollinaire, de Vilmorin…

Laurent Alvaro baryton-basse ; Guillaume Andrieux baryton-basse ; Sylvie Brunet mezzo-soprano ; Stéphane Degout baryton ; Karine Deshayes mezzosoprano ; Christian Immler baryton ; Doris Lamprecht mezzo-soprano ; Chiara Skerath soprano Alphonse Cemin, Simon Lepper, Hélène Lucas, Martin Surot, Karolos Zouganelis pianistes

Hugo Wolf, Claude Debussy, Francis Poulenc : Lieder et mélodies

« Les compositeurs tombent sous le charme d’un poème avant de le mettre en musique c’est donc : prima le parole, dopo la musica, et ces paroles il faut leur donner vie, ce sont elles qui font chanter », rappelait Ruben Lifschitz. De retour vers le récital, les chanteurs réunis pour cette journée, qui ont triomphé sur les plus grandes scènes lyriques, vont nous accompagner avec leurs amis pianistes dans ce dialogue au plus intime de la poésie.

Durée 1h50. Tarif A+.

royaumont.com/festival17-lifschitz

  • 20h45 > Réfectoire des moines
  • Vienne : vibrations mélancoliques et rythmes légers

Laurent Alvaro baryton-basse ; Guillaume Andrieux baryton-basse ; Sylvie Brunet mezzo-soprano ; Stéphane Degout baryton ; Karine Deshayes mezzosoprano ; Christian Immler baryton ; Doris Lamprecht mezzo-soprano ; Chiara Skerath soprano

Alphonse Cemin, Simon Lepper, Hélène Lucas, Martin Surot, Karolos Zouganelis pianistes

Johannes Brahms, Hans Pfitzner, Franz Schubert : Lieder, Zarzuelas, ZigeunerLieder… et autres surprises

Vienne occupa une place particulière dans la carrière de Ruben Lifschitz. De Schubert à Pfitzner, ce concert illustre le genre si particulier du lied qu’il put cultiver dans cette capitale européenne de la musique où il séjourna longtemps. Mais ce programme fera également écho à l’éclectisme de ses goûts musicaux ainsi qu’à son humour qui participait à sa forte personnalité artistique.

Durée 1h50. Tarif A+.

royaumont.com/festival17-vienne1

dimanche 24 septembre 2017

  • 15h00 > Réfectoire des convers
  • Vienne éternelle, aube et crépuscule Nouveau programme

Marion Lebègue mezzo-soprano
Johanne Ralambondrainy
piano

Gustav Mahler Lieder eines fahrenden Gesellen
Alban Berg Sieben frühe Lieder
Richard Strauss Lieder

Le retour à l’enfance, l’aube, le crépuscule, l’appréhension de la nuit sont une inspiration centrale des romantiques viennois. Mahler, Berg et Strauss ont su sublimer ces mystères qui rythment l’existence. Chaque lueur, chaque son, chaque parfum est source d’un élan lyrique éternel imprimé dans le cœur des viennois.
Ce concert est dédié à Henry-Louis de la Grange, éminent biographe de Mahler et cofondateur de la Médiathèque musicale Mahler.

Durée 1h20. Tarif B.

royaumont.com/festival17-vienne2

  • 17h30 > Réfectoire des moines
  • Jardins d’amour Mahler, Wagner, Zemlinsky Nouveau programme

Elsa Dreisig soprano ; Stéphane Degout baryton ;
Secession Orchestra*; Clément Mao-Takacs direction

* Ensemble en résidence [2017-2019]

Gustav Mahler Blumine, pour orchestre
Richard Wagner Karfreitag’s–Zauber – L’Enchantement du Vendredi Saint extrait de Parsifal, pour orchestre
Alexander von Zemlinsky Symphonie lyrique pour soprano solo, baryton solo et orchestre

Chef d’œuvre absolu, la Symphonie lyrique sera donnée dans un arrangement de Thomas Heinish pour un orchestre de 34 musiciens. Cette œuvre monumentale, écrite sur des poèmes de Rabindranath Tagore, sera précédée de pièces de Mahler et Wagner qui entrelaceront ses différents thèmes tout en évoquant la dialectique Orient/Occident, notamment à travers la fascination de Wagner pour le bouddhisme. Ce sera la première apparition en concert à Royaumont d’Elsa Dreisig, lauréate de la Fondation. Ce concert est dédié à Daniel Ferro.

Durée 1h30. Tarif A+.

royaumont.com/festival17-secession

samedi 30 septembre 2017

  • 16h00 > Réfectoire des convers
  • Scarlatti et la danse Nouveau programme

Mathilde Mugot clavecin
Bruno Fallai guitare
Lucie Delmas castagnettes

Domenico ScarlattiSonates
Padre Soler Fandango

Les sonates de Domenico Scarlatti s’avèrent être uniques, d’une modernité inouïe et ne semblent en rien être inspirées des styles savants nationaux. Saetas, Buleria et Canario influencent sa plume... C’est ce rapport danse - musique que la très talentueuse Mathilde Mugot, lauréate de Royaumont, relève pour nous.

Durée : 1h. Tarif C.

royaumont.com/festival17-mugot

  • 17h30 > Réfectoire des moines
  • Un après-midi chez le Baron van Swieten Nouveau programme

Amandine Beyer violon
Alexei Lubimov piano (Pianoforte viennois)
Gli Incogniti ensemble instrumental :
Alba Roca, Yoko Kawakubo, Flavio Losco, Katia Viel, Helena Zemanova violons ; Marta Páramo, Ottavia Rausa altos ; Marco Ceccato, Rebeca Ferri violoncelles ; Baldomero Barciela violone ; Anna Fontana clavecin

Joseph Haydn Concerto pour fortepiano en Fa majeur
C. P. E. Bach Sinfonia V en Si mineur
Joseph Haydn Concerto pour violon en Sol majeur
François-Xavier Richter Sinfonia I en Sib Majeur
Joseph Haydn Concerto pour violon et fortepiano en Fa majeur

À l’instar de la curiosité de ce Baron, Gli Incogniti nous conduit sur les traces des révolutions préromantiques portées par CPE Bach, Richter et l’esprit si réjouissant du compositeur-pianiste qu’était Haydn à ses débuts avec l’orchestre d’Esterhaza… Le violoniste virtuose Tomasini inspira ce concerto pour violon et ce double concerto qu’interpréteront Amandine Beyer et son invité prestigieux, Alexei Lubimov.

Durée : 2h05. Tarif A.

royaumont.com/festival17-gli-incogniti

  • 20h45 > Réfectoire des moines
  • Les six concertos brandebourgeois Nouveau programme

Le Caravansérail*, Bertrand Cuiller clavecin et direction
Sophie Gent, Tuomi Suni, Stephan Dudermel, Myriam Mahane violons ; Simon Heyerick, Marta Paramo altos ; Mathurin Matharel, Emmanuel Balssa, Isabelle Saint Yves violoncelles ; Benoît Vanden Bemden contrebasse ; Frank Theuns traverso ; Marine Sablonnière, Mélanie Flahaut flûtes, hautbois, basson ; Guillaume Cuiller, Emmanuel Laporte hautbois ; Jean-François Madeuf trompette ; Olivier Picon, Pierre-Yves Madeuf cors

* Ensemble en résidence [2015-2017]

Jean-Sébastien Bach
Concerto n°1 BWV 1046 pour hautbois, basson, cors, violon
Concerto n°2 BWV 1047 pour flûte à bec, trompette, hautbois, violon
Concerto n°4 BWV 1049 pour violon, flûtes à bec
Concerto n°6 BWV 1051 pour 2 violes da braccio, 2 violes de gambe, continuo
Concerto n°5 BWV 1050 pour clavecin, violon, traverso, ripieno et continuo
Concerto n°3 BWV 1048 pour 3 violons, 3 altos, 3 violoncelles, continuo

Véritable démonstration de composition, preuve du plaisir que Bach pouvait prendre à renouveler des formes et à faire des associations inédites, ces concertos offrent à chaque instrument, trompette, cors, hautbois, flûtes à bec, traverso, violon et violon piccolo, altos, violes de gambe, violoncelles et clavecin, l’occasion de s’exprimer tour à tour, dans une virtuosité parfois extrême.

Durée : 2h20. Tarif A.

royaumont.com/festival17-caravanserail

dimanche 01 octobre 2017

  • 15h00 > Réfectoire des convers
  • Paris-Londres : nouvelles capitales du piano ? Nouveau programme

1 re partie : Londres 1820 : Clementi – Bomtempo

Laura Fernandez Granero piano (Piano Broadwood collection Edwin Beunk)

João Domingos Bomtempo Sonates et fandangos
Muzio Clementi Monferrinas

2 e partie : Symphonie n°2 : Beethoven dans les salons parisiens

Ensemble Hexaméron: Luca Montebugnoli piano (Piano Graf); Roldán Bernabé-Carrión violon ; Nicolas Bouils flûte ; Léa Birnbaum violoncelle

Ludwig van Beethoven Transcription de la Symphonie n°2
Ferdinand Hérold, Friedrich Kalkbrenner, Jan Ladislav Dussek, Hélène de Montgeroult Sonates

Deux lauréats de Royaumont nous dévoilent l’esprit du piano romantique vers 1820 à Londres et Paris : l’empreinte scarlattienne chez deux pianistes révolutionnaires, Clementi et Bomtempo. L’esprit d’un salon parisien arrangeant autour de la 2 e symphonie de Beethoven une nouvelle sociabilité musicale, avec des airs d’opéra ou romances transcrits pour piano et accompagnement de violon, flûte, violoncelle…

Durée : 2h. Tarif B.

royaumont.com/festival17-paris-londres

  • 17h30 > Réfectoire des moines
  • Chopin, le chant du violoncelle Nouveau programme

Edoardo Torbianelli* piano
Fernando Caida Greco violoncelle (Piano Pleyel 1842, collection Edwin Beunk, violoncelle original A. Miremont 1880, archet F.N. Voirin 1870, cordes en boyaux)

*Artiste en résidence (2016-2018)

Frédéric Chopin Polonaises (op. 26 n. 1, op. 44, op. 53, op. 40 n. 2), Mazurkas…
Auguste-Joseph Franchomme Nocturnes (op. 14 n.1 et 3, op. 15 n.1), Caprice op. 24 n.3 sur le Pirate de Bellini

Dans les fantaisies d’opéra et les nocturnes de Franchomme – ami intime de Chopin – se révèlent le style de jeu et les moyens expressifs très particuliers de ce violoncelliste d’exception. Le jeune Fernando Caida Greco s’en emparera pour éclairer l’écriture de la sonate de Chopin. Le jeu éblouissant d’Edoardo Torbianelli introduira ce dialogue autour de la vocalité avec quatre Polonaises brillantes.

Durée : 2h05. Tarif A.

royaumont.com/festival17-torbianelli

samedi 07 octobre 2017

  • 15h00 > Réfectoire des convers
  • Nuit et Mystère Nouveau programme

Ensemble Cosmos:
Morgane Collomb, Sofia Obregon, Mariamielle Lamagat, Alice Kamenezky sopranos ; Damien Ferrante, Gabriel Jublin altos ; Thomas Lefrançois, Edouard Monjanel ténors ; Guglielmo Buonsanti, Maxime Saïu basses ; Justin Glaie viole de gambe ; Loris Barrucand orgue

Thomas Tallis O nata Lux de lumine, Videte miraculum
Tomas Luis de Victoria O Magnum mysterium
Alonso Lobo Versa est in luctum
Henry Purcell Man that is born, Remember not Lord, our offences, Hear my prayer, O Lord
Robert Pearsall Lay a garland
Franz Schubert Nacht und Traüme
Johannes Brahms Im Herbst
Josef Rheinberger Abendlied
Francis Poulenc O Magnum mysterium, Videntes stellam
John Tavener The Lamb
Eric Whitacre Lux Aurumque

Le programme Nuit et Mystère, est donné pour la première fois dans la série de concerts La nuit, le cosmos au Musée d’Orsay en mai 2017. Celui-ci fait la part belle à la musique sacrée et les douze musiciens de l’Ensemble Cosmos, qui s’est constitué en 2015 à Royaumont, explorent le mystère de la foi, de la naissance à la mort de l’Homme, à travers une mise en espace qui emporte l’auditeur dans un voyage hors du temps. L’occasion de découvrir un tout jeune ensemble riche de promesses.

Durée 1h15. Tarif B.

royaumont.com/festival17-cosmos

  • 17h30 > Réfectoire des moines
  • La Morte d’Orfeo (1619) Nouveau programme

Les chanteurs et instrumentistes issus de l’atelier de formation
Les Talens Lyriques
Christophe Rousset chef d’orchestre

Stefano Landi La Morte d’Orfeo (extraits) – tragicommedia pastorale en cinq actes, version concert

La Morte d’Orfeo de Stefano Landi est une œuvre singulière à mi-chemin entre la favola in musica florentine et l’opéra romain. Cette adaptation orphique ne retient qu’une partie du mythe : celle de la mort du chantre légendaire déchiqueté par les Ménades. L’exécution de cette tragicommedia riche en retournements de situations, sera l’aboutissement d’un atelier de formation de Royaumont se déroulant à l’abbaye du 29 septembre au 7 octobre.

Durée 1h30. Tarif B.

royaumont.com/festival17-talens-lyriques

  • 20h45 > Réfectoire des moines
  • Le « Florid Style » chanter la Vierge à l’anglaise (c.1500-1520)

Graindelavoix* ensemble vocal
Björn Schmelzer direction musicale
Anne-Kathryn Olsen, Carine Tinney, Razek-François Bitar, Tomàs Maxé, Albert Riera, Andrés Miravete, Marius Peterson, Arnout Malfliet

* Ensemble en résidence [2015-2018]

John Browne Salve Regina, Stabat Mater, O Maria Salvatoris
Thomas Ashewell Missa Ave Maria – Gloria – Credo – Sanctus - Agnus Dei

Les œuvres anciennes « parlent » pour leurs créateurs. Elles les incarnent. C’est dans cet esprit que Björn Schmelzer a abordé les œuvres de deux compositeurs anglais inconnus de la fin du XV e siècle : John Browne et Thomas Ashewell. Celles-ci reflètent un apogée religieux et artistique qui ne survivra pas au schisme anglican. L’ensemble Graindelavoix parvient à transcender l’apparente austérité de ce répertoire pour en offrir une nouvelle écoute : inouïe.

Durée 1h30. Tarif A.

royaumont.com/festival17-graindelavoix

dimanche 08 octobre 2017

  • 15h00 > Réfectoire des moines
  • Orgue du sultan le fabuleux voyage de Londres à Constantinople Nouveau programme

Amel Brahim-Djelloul soprano

L’Achéron : François Joubert-Caillet dessus de viole et direction ; Andreas Linos consort bass ; Johanne Maitre flûte, hautbois ; Yoann Mouli clavecin, orgue

Ensemble Sultan Veled : Adrien Espinouze ney et direction ; Spyros Halaris qanun ; Alexandros Papadimitrakis oud, lavta ; Antoine Morineau percussion
Andreas Linos direction artistique

Anthony Holborne Bona Speranza ; The Night Watch ; The Funeralls ; My Self ; Hermoza, Muy Linda - John Dowland Come Again ; Can she excuse my wrongs ; Now, o now, my needs must part - Alfonso Ferrabosco Hear me, oh Lord - Sultan II Bâyezïd, Gazi Giray Han II, Derviş Frenk Mustafa, Mecmûa-i Sâz ü Söz, Sultan Murad IV, Acemler Pièces ottomanes

L’Achéron et ses complices de l’Ensemble Sultan Veled, guidés par le récit de Thomas Dallam, revivront cette rencontre historique de deux mondes musicaux qu’à première vue tout oppose : la polyphonie rigoureuse face au mélisme monodique, la musique binaire et ternaire face à la rythmie algorithmique, les modes mineurs et majeurs face aux mille et un makams... Une belle occasion de retrouver la magnifique soprano Amel Brahim-Djelloul.

Durée : 1h15. Tarif A.

royaumont.com/festival17-acheron

  • 17h30 > Réfectoire des moines
  • Organ Patterns Nouveau programme

Louis-Noël Bestion de Camboulas* orgue Cavaillé-Coll
Fanny Vicens accordéon
Naomi Sato Shô (orgue à bouche japonais)
Roman Bestion électroniques

*Artiste en résidence (2015-2018)

Steve Reich Phase patterns ; Piano Phase ; Four Organs
Toshio Hosokawa Cloudscapes
György Ligeti Etude harmonie
Improvisations

Organ Patterns est la rencontre de quatre instrumentistes mêlant les sons, les couleurs et les cultures pour créer un instrument géant placé aux quatre coins du réfectoire : le Shô (orgue à bouche japonais), l’orgue occidental, l’accordéon ainsi que les synthétiseurs et claviers assistés par ordinateur. Une méditation hypnotique sur l’expérience des timbres et des cultures.

Durée : 1h15. Tarif B.

royaumont.com/festival17-organ-patterns

renseignements

concerts / spectacles / week-end / navettes / ateliers / restauration / colloques / Fenêtres sur cour[s]
à partir du mardi 16 mai 2017

– Billetterie en ligne royaumont.com
– Par téléphone 01 30 35 58 00 et sur place à l’accueil-billetterie
> du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h
> les jours de Festival, le samedi à partir de 10h et le dimanche 1h avant la première manifestation de la journée
– Par courrier en utilisant le bulletin de réservation accompagné de votre règlement et d’une photocopie de pièce justificative pour les tarifs réduits.

Abbaye de Royaumont 95270 Asnières-sur-Oise

tarifs

Spectacle Tarif Plein Tarif Reduit Tarif Jeune (6-18 Ans)
Code A+ 40 € 32 € 8 €
Code A 30 € 25 € 8 €
Code B 20 € 15 € 8 €
Code C 12 € 10 € 8 €
Spectacles 8 € 8 € 8 €
Jeune public

Vous bénéficiez d’un tarif réduit si vous êtes :
(sur présentation d’un justificatif)
– Amis de Royaumont
– Lecteurs de la Bibliothèque musicale de Royaumont et de la Médiathèque Musicale Mahler
– Etudiants
– Demandeurs d’emploi
– Personnes handicapées (Les personnes handicapées en fauteuil bénéficient de places réservées et d’un tarif préférentiel pour elles et leur accompagnateur. La réservation est
indispensable ; attention la salle du Grand comble n’est pas accessible en fauteuil roulant, nous contacter afin de préparer votre venue)
– Abonnés des structures partenaires
(Liste disponible à compter du 12 mai 2016 sur
royaumont.com)

acces

Venir en train Royaumont est à 5 km de la gare de Viarmes. Prendre le train à Paris Gare du Nord Banlieue, Ligne H direction Luzarches, arrêt gare de Viarmes. Navettes Véhicule avec chauffeur, grand confort et signalé Fondation Royaumont Les horaires des navettes ont été étudiés pour vous permettre de profiter de toutes les possibilités de l’abbaye Tarif : Gare de Viarmes – Royaumont : 2,50 €/pers. Aller – retour : 5 €/pers. Royaumont → Paris (Chatelet) : 15 €/pers. Chaque dimanche de juillet et d’août - départ depuis la gare de Viarmes à 13h50 - retour vers la gare de Viarmes à 17h15 Durant le Festival, du 2 septembre au 8 octobre Le samedi, toutes les heures - départ depuis la gare de Viarmes entre 10h50 et 17h50 - retour vers la gare de Viarmes entre 14h30 et 19h30 Le dimanche, toutes les heures - départ depuis la gare de Viarmes entre 10h50 et 16h50 - retour vers la gare de Viarmes entre 14h30 et 19h30 Il est nécessaire de réserver les navettes sur royaumont.com/acces Venir en voiture À partir de Paris au nord, porte de la Chapelle, direction Lille, A1 → sortie n°5 « Le Bourget », D317-direction Senlis → direction Cergy-Pontoise, D104-Francilienne > direction Chantilly, D316 > abbaye de Royaumont à l’ouest, porte Maillot, direction Nanterre, A14 → direction Saint Denis, A86 > direction Cergy-Pontoise, A15 > direction Beauvais-Amiens, A115 → direction Roissy Charles de Gaulle, N184-N104-Francilienne > abbaye de Royaumont À partir de Roissy Charles-de-Gaulle → prendre la direction Cergy-Pontoise sur la Francilienne (D104) > direction Chantilly > abbaye de Royaumont À partir de Cergy-Pontoise → prendre la Francilienne (N184 – direction Chantilly sur l’autoroute A15) et sortir à la Croix verte > Viarmes > abbaye de Royaumont À partir de Beauvais-Amiens → prendre l’autoroute A16 > sortie L’Isle-Adam → Beaumont sur Oise > Viarmes > abbaye de Royaumont Préparez votre itinéraire sur royaumont.com/acces

L’abbaye et ses jardins en visite !

LA VISITE DE L’ABBAYE

Tarifs

Individuels
Plein tarif : 8 € / Tarif réduit* : 6 €
Pass annuel adulte (valable de date à date) :
Plein tarif : 22 € / Tarif réduit* : 16 €

Familles
Pass famille journée (deux adultes et leurs enfants) : 22 €
Pass annuel famille (valable de date à date) : 65 €

*Tarifs réduits (sur présentation d’un justificatif) :
- enfants à partir de 3 ans
- étudiants de moins de 26 ans
- demandeur d’emploi
- familles nombreuses
- habitants de la Communauté de communes Carnelle Pays de France
- abonnés ou adhérents des structures partenaires (liste disponible sur royaumont.com)

Entrée gratuite
- enfants de moins de 3 ans
- Amis de Royaumont
- habitants d’Asnières-sur-Oise, de Viarmes et de Luzarches

 

Une abbaye royale

En 1228, le jeune Louis IX, futur Saint Louis, et sa mère Blanche de Castille fondent l’abbaye de Royaumont, aujourd’hui encore la plus grande abbaye cistercienne d’Ile-de-France, où il séjournera à de nombreuses reprises.

Classés monument historique, les bâtiments de l’abbaye sont disposés autour du superbe cloître dont les galeries desservaient les lieux de travail et de prière des moines. L’abbaye possède l’un des plus beaux exemples de réfectoire gothique en France qui communique avec les cuisines par un guichet. L’abbatiale, détruite à la Révolution, a laissé place à des ruines romantiques, qui suggèrent aux visiteurs ses proportions grandioses.

L’abbaye a fait l’objet en 2016 d’un vaste programme de travaux de restauration, de rénovation et d’extension de son équipement résidentiel.


Trois jardins & un parc

Installé sur 7 hectares, au cœur du Parc naturel régional Oise – Pays de France, le parc de l’abbaye de Royaumont est irrigué par un important réseau de canaux. Un canal traverse l’un des rares exemples de bâtiment de latrines conservé en France. 


Le jardin du cloître

En 1912, la famille Goüin, alors propriétaire de l’abbaye, confia au paysagiste Achille Duchêne le soin de le redessiner. Il le transforma en un ravissant jardin à la française, inspiré des parterres à compartiments de la Renaissance. 


Le Potager-Jardin

Dessiné par les paysagistes Astrid Verspieren et Philippe Simonnet et ouvert en 2014, ce jardin concilie la structure du potager traditionnel et un mode de production expérimental s’appuyant sur les capacités de régénération et de réensemencement naturel propre à chaque plante. 

Le jardin des 9 carrés

Entre Orient et Occident, le voyage des plantes au Moyen Âge

Entre croisades, explorations de terres inconnues et échanges commerciaux, les migrations végétales à l’époque de Saint Louis nous permettent d’aborder la notion d’origine des plantes. Cette nouvelle exposition végétale a été imaginée par Olivier Damée et Edith Vallet.

Royaumont bénéficie des labels « Jardin remarquable » et « J’agis pour la biodiversité ».

Festival(s) à proximité