Suivez-nous sur...
Partage
Vous êtes ici
>
>
Découvrir nos Festivals de musique et du spectacle vivant

DÉCOUVRIR NOS FESTIVALS DE MUSIQUE ET DU SPECTACLE VIVANT

Festival de musique de Besançon Franche-Comté

du 07/09/2018 au 16/09/2018

70e FESTIVAL DE MUSIQUE DE BESANÇON FRANCHE-COMTÉ


Depuis la création du Festival en 1948 à l’initiative de Gaston Poulet, puis du Concours de jeunes chefs d’orchestre sur celle d’Emile Vuillermoz, des milliers d’artistes du monde entier –  musiciens, danseurs, chanteurs, compositeurs... – se sont succédés à Besançon et en Franche-Comté devant plusieurs générations de festivaliers. Sans nostalgie mais dans une continuité avec son prestigieux passé, l’équipe du Festival vous propose une édition 2017 qui se veut festive, riche, éclectique et innovante.


Musique baroque (Bach), récitals (Deux mezzos sinon rien, Soirées Lipatti), musique vocale (Schütz, Duruflé, Hersant...), musique de chambre, musiques du monde (Flamenco, Moyen-Orient...), jazz (neuf soirées au Pianos-bar) et bien sûr symphonique avec une pléiade d’orchestres européens et des grands noms du monde de la musique dont Charles Dutoit, Alexandre Tharaud, Karine Deshayes… sans oublier Leonard Slatkin qui présidera le jury du 55e Concours de jeunes chefs d’orchestre.


Huit concerts mettront à l’honneur Philippe Hersant qui termine sa résidence de compositeur particulièrement intense et appréciée.


Et pour un anniversaire encore plus ouvert, de nombreux événements gratuits sont proposés : soirée d’ouverture (concert symphonique « à l’italienne », mise en lumière, cumbia colombienne), concerts gratuits les samedis après-midi (Harmonie nautique, kiosque Granvelle, Nonette), retransmission sur écran géant de la Finale du Concours, exposition aux Passages Pasteur, et enfin Immersion symphonique, orchestre numérique interactif à découvrir cour du Palais Granvelle.


Bon Festival à tous !
Jean-Michel Mathé et l’équipe du Festival

  • Président : Bernard Sertout
  • Directeur : Jean-Michel Mathé
  • Compositeur en résidence : Philippe Hersant

vendredi 08 septembre 2017

  • 20h30 > Besançon | Prés-de-Vaux
  • Concert d’ouverture

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Norah Amsellem, soprano
Jean-François Verdier, direction

Gioacchino Rossini : La Pie voleuse (ouverture)
Giuseppe Verdi : La Force du destin (ouverture)
Pietro Mascagni : Cavalleria rusticana (ouverture)
Ottorino Respighi : Les Pins de Rome (extrait n°4)
Airs d’opéra extraits de :
Alfredo Catalani : La Wally
Giuseppe Verdi : Un Bal masqué | Les Vêpres siciliennes
Giacomo Puccini : Tosca | Turandot

Moment fort et populaire, l’ouverture du Festival sur les rives du Doubs prend cette année des accents italiens : florilège de grandes pages symphoniques de Rossini, Verdi, Mascagni et Respighi, en miroir d’airs d’opéras célèbres interprétés par la délicieuse soprano Norah Amsellem, une des grandes artistes lyriques actuelles. C’est tout naturellement l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, sous la baguette de Jean-François Verdier, qui ouvrira cette édition anniversaire. Bellissimo !

Accès libre

  • 20h30 > Besançon | Pr és-de-Vaux
  • Mise en lumière événementielle

Collectif Spotlight
Projections sur la Citadelle Vauban, mur d’eau en images et « totem photographique »

À l’occasion de la 70e édition du Festival, le collectif bisontin Spotlight nous immerge dans un univers poétique et contemplatif mêlant images du Festival et créations visuelles, dans des regards croisés entre passé et présent. Tandis qu’une « pièce montée » revient sur 70 ans de musique, la Citadelle et le Doubs s’habillent de lumières...

Mise en lumière également visible le samedi 9 septembre de 20h30 à minuit.

  • 22h00 > Besançon | La Rodia, grande salle
  • La Mecánica del Porro

Cumbia Ya !
Cumbia colombienne

Les onze musiciens de ce combo colombien à la solide réputation réchauffent depuis dix ans les nuits parisiennes. Ils enflamment de leurs arrangements millimétrés une cumbia moderne et jouissive. Nourris par le jazz du début de siècle et fidèles à l’héritage du grand compositeur Lucho Bermúdez, les musiciens de cet ensemble ont su malaxer la tradition d’antan pour nous offrir un résultat fini et actuel aux saveurs d’autrefois. A bailar !

En coproduction avec La Rodia, scène de musiques actuelles de Besançon

Entrée libre

samedi 09 septembre 2017

  • 14h00 > Besançon | Centre-ville
  • Harmonie nautique

Quintette de cuivres Le Vesontio, sur un Dragon Boat, à la rencontre d’autres musiciens et artistes au bord du Doubs

14h | Départ quai de la Cité des Arts
Suivi d’escales-concerts surprises à l’écluse du Moulin Saint-Paul et sous les ponts Robert Schwint, Battant et final sous le pont Canot.

C’est le retour du Dragon Boat et de son intrépide quintette de cuivres en partance pour une équipée le long du Doubs au rythme des pagayeurs. Une promenade musicale au coeur de la cité bisontine, ponctuée de petits concerts à l’occasion de rencontres avec d’autres musiciens, sur une composition originale de Christian Girardot.

En coréalisation avec Sentimental Noise
Accès libre

  • 20h00 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • Philharmonique royal

Royal Philharmonic Orchestra, Londres
Charles Dutoit, direction

Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonie n°39 en mi bémol majeur
Maurice Ravel : Ma mère l’Oye (5 pièces enfantines)
Igor Stravinsky : Petrouchka, scènes burlesques en quatre tableaux (version originale, 1911)

Parmi les grandes capitales culturelles, Londres fait pâlir toutes ses rivales avec l’Orchestre Royal Philharmonique qui appartient à une élite enviée. C’est Charles Dutoit, légendaire chef helvétique dont le nom reste attaché à celui de l’Orchestre symphonique de Montréal, qui préside aujourd’hui à sa destinée et qui dirigera un répertoire qu’il maîtrise à la perfection : douceur et héroïsme d’un des trois derniers chefs d’oeuvres symphoniques de Mozart, couleurs et poésie de Ravel, et enfin expressivité audacieuse de Stravinsky dans son premier grand opus écrit pour les Ballets russes.

Soirée des partenaires du Festival

dimanche 10 septembre 2017

  • 16h00 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • Symphonie fantastique

Orchestre Français des Jeunes
Fabien Gabel, direction

Richard Strauss : Le Chevalier à la Rose, suites de valses pour orchestre
Hector Berlioz : Symphonie fantastique

Par ailleurs directeur musical de l’Orchestre symphonique de Québec, le français Fabien Gabel prend en 2017 la baguette de l’OFJ, orchestre-école de haut niveau. Au programme pour ce concert à Besançon, le chef d’oeuvre révolutionnaire de Berlioz, devenu un cheval de bataille des orchestres symphoniques. En véritable poète des timbres et des couleurs sonores, Berlioz met en musique un voyage halluciné où rêveries, danses courtoises et idylle champêtre débouchent sur une marche au supplice pour mieux culminer dans un ricanant sabbat… En première partie, la suite extraite du chef d’oeuvre de Richard Strauss, parfait condensé de valse à la fois sophistiqué et capiteux, tout simplement irrésistible.

  • 18h00 > Besançon | Salle du Parlement, Palais de Justice
  • Les soirées Lipatti (1/3) Hommage à Dinu Lippati / 100e anniversaire

Vlad Dimulescu, piano

Franz Schubert : Impromptus D899 op.90*
Frédéric Chopin : Valses* op.18, op.34, op.64, op. posth en mi mineur
Andante spianato et Grande Polonaise brillante op.22

* OEuvres jouées par Dinu Lipatti lors de son dernier récital en 1950 à Besançon (salle du Parlement)

Le dernier récital du pianiste roumain Dinu Lipatti en 1950 a profondément marqué l’histoire du Festival de Besançon, et plus largement le monde de la musique. Cet immense pianiste aurait eu cent ans cette année, et c’est en musique qu’un hommage lui est rendu, avec ces Soirées Lipatti proposées dans l’écrin unique de la Salle du Parlement. Trois compatriotes de Lippati, grands pianistes encore peu connus en France, reprennent le programme de ce fameux dernier récital (Bach, Schubert, Mozart), complété par des grandes pages de Chopin, Rachmaninov, Schumann, mais aussi Enesco et des pièces rares de Lipatti lui-même.

En partenariat avec l’association Art à la carte et le soutien de l’Institut Culturel Roumain

lundi 11 septembre 2017

  • 14h30 > Besançon | Kursaal
  • 55e CONCOURS DE JEUNES CHEFS - 1/8 de finale

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Max 20 candidats

Aaron Copland : Appalachian Spring, suite d’orchestre (extraits)

  • 18h00 > Besançon | Salle du Parlement, Palais de Justice
  • Les soirées Lipatti (2/3) Hommage à Dinu Lippati / 100e anniversaire

Daniel Goiti, piano

Jean-Sébastien Bach : Partita n°1 BWV 825*
Alexandre Scriabine : Deux poèmes op.32 | Sonate n°2 op.19
Serge Rachmaninov : Morceaux de salon op.10 (extrait : Romance)
Études-Tableaux op.33 n°3 & 5
Georg e Enescu Suite n°3 op.18 (extraits : Mélodie, Burlesque & Carillon nocturne)

* OEuvres jouées par Dinu Lipatti lors de son dernier récital en 1950 à Besançon (salle du Parlement)

Le dernier récital du pianiste roumain Dinu Lipatti en 1950 a profondément marqué l’histoire du Festival de Besançon, et plus largement le monde de la musique. Cet immense pianiste aurait eu cent ans cette année, et c’est en musique qu’un hommage lui est rendu, avec ces Soirées Lipatti proposées dans l’écrin unique de la Salle du Parlement. Trois compatriotes de Lippati, grands pianistes encore peu connus en France, reprennent le programme de ce fameux dernier récital (Bach, Schubert, Mozart), complété par des grandes pages de Chopin, Rachmaninov, Schumann, mais aussi Enesco et des pièces rares de Lipatti lui-même.

En partenariat avec l’association Art à la carte et le soutien de l’Institut Culturel Roumain

  • 20h00 > Besançon | Kursaal
  • 55e CONCOURS DE JEUNES CHEFS - 1/8 de finale

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Max 20 candidats

Aaron Copland : Appalachian Spring, suite d’orchestre (extraits)

mardi 12 septembre 2017

  • 14h30 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • 55e CONCOURS DE JEUNES CHEFS - 1/4 de finale Opéra

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Solenn Le Trividic, soprano | Marion Lebegue, mezzo
Antonel Boldan, tenor |Mickaël Guedj, baryton

Max 12 candidats

Georges Bizet : Carmen (extraits)

  • 18h00 > Besançon | Salle du Parlement, Palais de Justice
  • Les soirées Lipatti (3/3) Hommage à Dinu Lippati / 100e anniversaire

Viniciu Moroianu, piano

Wolfgang Amadeux Mozart : Sonata K.310 *
Dinu Lipatti : Nocturne (Thème moldave) | Nocturne français op.6 | Sonate romantique (inachevée)
Robert Schuman : Études symphoniques op.13

* OEuvres jouées par Dinu Lipatti lors de son dernier récital en 1950 à Besançon (salle du Parlement)

Le dernier récital du pianiste roumain Dinu Lipatti en 1950 a profondément marqué l’histoire du Festival de Besançon, et plus largement le monde de la musique. Cet immense pianiste aurait eu cent ans cette année, et c’est en musique qu’un hommage lui est rendu, avec ces Soirées Lipatti proposées dans l’écrin unique de la Salle du Parlement. Trois compatriotes de Lippati, grands pianistes encore peu connus en France, reprennent le programme de ce fameux dernier récital (Bach, Schubert, Mozart), complété par des grandes pages de Chopin, Rachmaninov, Schumann, mais aussi Enesco et des pièces rares de Lipatti lui-même.

En partenariat avec l’association Art à la carte et le soutien de l’Institut Culturel Roumain

  • 20h00 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • 55e CONCOURS DE JEUNES CHEFS - 1/4 de finale Opéra

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Solenn Le Trividic, soprano | Marion Lebegue, mezzo
Antonel Boldan, tenor |Mickaël Guedj, baryton

Max 12 candidats

Georges Bizet : Carmen (extraits)

mercredi 13 septembre 2017

  • 14h30 > Besançon | Kursaal
  • 55e CONCOURS DE JEUNES CHEFS - 1/2 finale Concerto

Orchestre national de Lyon
Philippe Cassard, piano
Maximum 6 candidats

Frédéric Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°2 en fa mineur (extraits)

  • 20h00 > Besançon | Kursaal
  • 55e CONCOURS DE JEUNES CHEFS - 1/2 finale Oratorio

Orchestre national de Lyon
Ensemble Aedes
Maximum 6 candidats

Jean-Sébastien Bach : Messe en si mineur (extraits)

jeudi 14 septembre 2017

  • 18h30 > Besançon | Kursaal
  • Duo à trois instruments

Deborah Nemtanu, violon, alto
Romain Descharmes, piano

Béla Bartók: Danses populaires roumaines (transcription pour violon et piano)
Robert Schumann: Märchenbilder pour alto et piano
Georges Enesco: Deuxième sonate pour violon et piano en fa mineur op.6

  • 20h00 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • Symphonie de Franck

Orchestre national de Lyon
Philippe Cassard, piano
Leonard Slatkin, direction

Guillaume Connesson: Celephaïs (2017)
Frédéric Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°2 en fa mineur(extraits)
César Franck: Symphonie en ré mineur

Soirée parrainée par la Caisse des Dépôts

  • 20h30 > DOLE | Collégiale
  • Magnificat

Ensemble Aedes
Louis-Noël Bestion de Camboulas, orgue
Mathieu Romano, direction

J.S. Bach / Kuhnau : Der gerechte kommt um
Heinrich Schütz :Sept dernières paroles- chœur introductif | Verleih uns Frieden
Sept dernières paroles
– conclusion
Dietrich Buxtehude : Passacaglia (orgue seul)
Felix Mendelssohn :Ave Mariaop.23 n°2 | Mitten wir im Leben sind
Johannes Brahms : Choral Herzlich tut mich verlangen (orgue seul)
Anton Bruckner :Virga Jesse - Ave Maria
Philippe Hersant :Magnificat, extrait desVêpres de la Vierge Marie(2013)

  • 21h00 > Besançon | Petit Kursaal
  • Jardins migrateurs

Ensemble Constantinople (De l’Orient à l’Occident)

> Ablaye Cissoko, kora et chant
> Pierre-Yves Martel, viole de gambe
> Patrick Graham, percussion
> Kiya Tabassian, sétar, chant, direction artistique

vendredi 15 septembre 2017

  • 18h30 > Besançon | Petit Kursaal
  • Itinér(r)ance...

Françoise Temperman, alto
Laurence Coeytaux-Richard, piano
Gilles Faget, voix

Philippe Hersant: Pavane pour alto solo | Éphémères (extrait: Oiseau des Silences)
Tenebrae pour alto et piano (10 min)
Franz Schubert: Der Wanderer op.4 n°1
Sergueï Rachmaninov: Prélude op 32 n°12 pour piano solo
Mikhaïl Glinka: Sonate pour alto et piano (1er mouvement)

Textes de Sylvain Tesson, écrivain-voyageur français né en 1972, extraits de L’Axe du Loup, Géographie de l’instant, Aphorismes

  • 20h00 > Besançon | Eglise Madeleine
  • Les Vêpres de la Vierge

Ensemble Aedes
Les Petits Chanteurs de Lyon, maîtrise de la Primatiale saint Jean-Baptiste (dir. Thibaut Louppe)
Louis-Noël Bestion de Camboulas, orgue
Mathieu Romano, direction

Felix Mendelssohn :Mitten wir im Leben sindop. 23
Max Reger :premier des Acht Marienlieder pour chœur a cappella
Anton Bruckner : Virga Jesse
Max Reger : Unser Lieben Frauen Traum (extrait de l’op. 138)
Anton Bruckner :Ave Maria
Johannes Brahms : Choral Herzlich tut mich verlangen (orgue seul)
Felix Mendelssohn :Ave Mariaop. 23 n°2 pour chœur et orgue
Philippe Hersant :Vêpres de la Vierge Marie(2013) (arrangement pour chœur et orgue)

  • 20h00 > BELFORT | Maison du Peuple
  • Philharmonique de Hannovre

NDR Radiophilharmonie Hannovre
Alexandre Tharaud, piano
Andrew Manze, direction

Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonie n°31 en ré majeur KV 297 «Paris»
Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour piano et orchestre n°9 KV 271 «Jeunehomme»
Felix Mendelssohn-Bartholdy : Symphonie n° 4 en la majeur op.90 dite «Italienne»

En coproduction avec Le Granit, scène nationale de Belfort

samedi 16 septembre 2017

  • 14h30 > Besançon | Place Granvelle
  • Place aux jeunes !

Académie musicale d’été du Territoire de Belfort (orchestre d’harmonie junior)
Alexandre Thomas, direction

Programme surprise !

En partenariat avec la Fédération musicale de Franche-Comté

Accès libre, plein air

  • 16h00 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • 55e CONCOURS DE JEUNES CHEFS – Finale

Orchestre national de Lyon
Maximum 3 candidats

Philippe Hersant : Le jardin étoilé, œuvre en création mondiale, commande du Festival (2017)
Claude Debussy: Nocturnes (Nuages; Fêtes)
Johann Strauss: La Chauve-Souris (ouverture)

Soirée présentée par Clément Rochefort
Retransmise en simultané sur écran géant Place Granvelle (accès libre)
et sur Internet

Suivie vers 19h30 de la cérémonie officielle de remise des prix

dimanche 17 septembre 2017

  • 15h00 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • Vive les vents

Orchestre d’harmonie de Franche-Comté
Nicolas Fargeix, clarinette
José Rafael Pascual Vilaplana, direction
(Alexandre Jung, assistant)

Giacomo Puccini (arr. Christiaan Janssen): La Bohème, suite symphonique
Oscar Navarro: Concerto pour clarinette n°2
Jules Strens : Danse Funambulesque
David Maslanka: Give us this day

En coproduction avec la Fédération musicale de Franche-Comté

  • 17h00 > Besançon | Kursaal
  • Orpheus XXI - Musique pour la vie et la dignité

Ensemble interculturel constitué de musiciens réfugiés

Répertoire de musiques vocales et instrumentales de tradition orale
issu des pays d’origine des musiciens.

En coproduction avec la Saline royale d’Arc-et-Senans.
La Fondation Orange est mécène principal du projet Orpheus XXI.
Avec le soutien financier de la Commission européenne dans la cadre du programme Europe Créative.

  • 17h00 > BAUME-LES-MESSIEURS | Abbatiale
  • In Memoriam

Ensemble vocal Exosphère
Pierre-Yves Fleury, orgue
Jean-Philippe Billmann, direction

Thierry Escaich : In Memoriam pour Choeur mixte et orgue
Francis Poulenc : Litanies à la Vierge noire
Arvo Pärt: Da pacem Domine
Maurice Duruflé: Requiem

mardi 19 septembre 2017

  • 18h30 > Besançon | Cité des Arts
  • Les Argonautes

Chœur Contre z’ut
Trombonistes des CRR de Besançon, Dijon et Châlon-sur-Saône
Alain Lyet, direction

Philippe Hersant : Landschaft mit Argonauten (paysages avec argonautes)
Cantate pour chœur mixte, alto solo, récitant et deux quatuors de trombones, sur un texte de Heiner Müller

  • 20h00 > Besançon | Kursaal
  • Concerto pour harpe

Opéra de Rouen Normandie
Agnès Clément, harpe
Jonathon Heyward, direction (lauréat du 54e Concours)

Serge Prokofiev: Symphonie n°1 en ré majeur op.25 dite «Classique»
Philippe Hersant: Le Tombeau de Virgile, concerto pour harpe et orchestre
Ludwig van Beethoven : Symphonie n°8 en fa majeur op. 93

  • 21h00 > Besançon | Petit Kursaal
  • Trio Flamenco

Paco El Lobo, chant et guitare
Cristobal Corbel, guitare
Helena Cueto, danse et palmas

mercredi 20 septembre 2017

  • 18h30 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • Ørkestra, classique électrique

Pièces du répertoire classique interprétées par un ensemble de 25 musiciens de musiques actuelles (guitares électriques, guitares basses, batteries…)

Maurice Ravel : Boléro
Aram Khatchatourian: La Danse du sabre
Georg Friedrich Haendel: Sarabande (extraite de la Suite n°4)
Camille Saint-Saëns: Danse macabre op.40

  • 20h00 > Besançon | Kursaal
  • Deux mezzos sinon rien !

Karine Deshayes et Delphine Haidan, mezzo-sopranos
Johan Farjot, piano

Extraits d’opéras et de mélodies de Haendel, Mozart, Rossini, Tchaïkovski, Fauré, Massenet, Saint-Saëns...

jeudi 21 septembre 2017

  • 18h00 > Besançon | Cité des arts
  • Le Coq d’or Spectacle spécial familles

Percussions Claviers de Lyon

Musiques de Nicolaï Rimsky Korsakov(transcriptions)
Livret d’après le conte d’Alexandre Pouchkine

A partir de 7 ans (durée 1h)

  • 21h00 > Besançon | Petit Kursaal
  • Violons barbares

(Folk mondial: Mongolie - Bulgarie - France)

Dandarvaanchig Enkhjargal, morin khoor, chant
Dimitar Gougov, violon, gadulka, chant
Fabien Guyot, percussions, chant

vendredi 22 septembre 2017

  • 18h30 > Besançon | Kursaal
  • Concert à deux pianos

Thomas Palmer et Christophe Manien, pianos

Johannes Brahms : Variations sur un thème de Haydn op.56b
Philippe Hersant: Hurlevent, pour deux pianos, extraits (d’après le ballet Wuthering Heights)
Emmanuel Chabrier : España (transcr. pour deux pianos)
Francis Poulenc : Capriccio, d’après Le Bal masqué

  • 20h00 > Besançon | Kursaal
  • Concertos brandebourgeois : intégrale

Ensemble Le Caravansérail
Bertrand Cuiller, direction

Jean-Sébastien Bach: Concertos «brandebourgeois» pour solistes, continuo et cordes
> Concerto n°1 BWV 1046 (hautbois, basson, cors, violon)
> Concerto n°2 BWV 1047 (flûte à bec, trompette, hautbois, violon)
> Concerto n°4 BWV 1049 (violon, deux flûtes)
> Concerto n°6 BWV 1051 (deux violons, deux violes de gambe, violoncelle)
> Concerto n° 5 BWV 1050 (clavecin, violon, flûte)
> Concerto n° 3 BWV 1048 (trois violons, trois altos, trois violoncelles)

samedi 23 septembre 2017

  • 15h00 > Besançon | Cité des arts
  • Nonette

Ensemble Tetraktys

Wolfgang Amadeus Mozart: Quintette pour piano et vents K452
Ralph Vaughan Williams : Quintette avec piano en do mineur
Georges Onslow : Nonette en la mineur op.77 pour cordes et vents

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

  • 20h00 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • Concert de clôture

Les Dissonances
David Grimal, violon

Georges Enesco: Suite n°1 op.9
Jean Sibelius: Concerto pour violon et orchestre en ré majeur op.47
Béla Bartók: Concerto pour orchestre

jeudi 01 janvier 1970

  • 1h00 > Vesoul | Théâtre Edwige Feuillère
  • Jeunesse symphonique

Orchestre Français des Jeunes
Alexandra Soumm, violon
Fabien Gabel, direction

Hector Parra : L’Absencia
Igor Stravinsky : Concerto pour violon et orchestre
Maurice Ravel : La Valse
Richard Strauss : Le Chevalier à la Rose, suites de valses pour orchestre

Rassemblant sur concours les meilleurs jeunes musiciens français en fin de formation, l’OFJ revient à Vesoul après leur succès en 2015. Au programme, une courte pièce du compositeur catalan Hector Parra, puis La Valse de Ravel, fascinant tourbillon fatal et fantastique, Stravinsky dans un concerto tour à tour virtuose et vibrant d’émotion (en soliste, la jeune violoniste française Alexandra Soumm), et enfin Richard Strauss avec l’évocation charmeuse, nostalgique et très ambiguë de la Vienne impériale.

En coproduction avec le Théâtre Edwige Feuillure, scène conventionnée

  • 1h00 > Besançon | Théâtre Ledoux
  • Orchestre Symphonique de Lucerne

Luzerner Sinfonieorchester
Nicholas Angelich, piano
Andris Poga, direction

Philippe Hersant : Au temps du rêve
Edvard Grieg : Concerto pour piano et orchestre en la mineur op.16
Ludwig van Beethoven : Symphonie n°4 en si bémol majeur op.60

Soirée parrainée par le CIC EST

  • 1h00 > Besançon | Kursaal
  • Concerto pour clarinette

Jeune Orchestre Symphonique du CRR de Besançon
Marie Louise Fourquier, clarinette
Eric Scrève, direction

Philippe Hersant : Concerto pour clarinette
Edvard Grieg: Peer Gynt (extrait: Dans le hall du roi des montagnes)
Arturo Marquez: Danzón n°2

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

renseignements

PAR CORRESPONDANCE
Dès réception de la brochure. Retrait au guichet ou envoi des billets à partir du 29 août.
Envoi du bulletin de réservation avec le règlement, au plus tard une semaine avant le concert à : Festival de musique – 2 rue Morand – 25000 Besançon
Traitement par ordre d’arrivée (priorité aux Adhérents de l’association). Pour les tarifs réduits, les réservations sans photocopie de justificatif ne seront pas traitées
- - - - - - - - - - - - - - -
BILLETTERIE EN LIGNE
Dès le 17 juillet, 10h
La billetterie en ligne se renforce !
Un large choix et un accès 24/24h et 7/7j tout l’été
- - - - - - - - - - - - - - -
AU GUICHET
À partir du 29 août, 10h
Kursaal (Place Granvelle, Besançon)
Du mardi au samedi, de 10h à 18h
Les dimanches et lundis (10, 11, 17 et 18 sept.) de 14h à 18h
- - - - - - - - - - - - - - -
PAR TÉLÉPHONE : +33 3 81 82 08 72
Mêmes dates et horaires que le guichet. Règlement par carte bancaire uniquement
- - - - - - - - - - - - - - -
À L’ENTRÉE DE CHAQUE CONCERT
45 minutes avant le concert, dans la limite des places disponibles

tarifs

De 5 € à 49 €
- - - - - - - - - - - - - - -
TARIF ADHÉRENTS (Réduction nominative et individuelle)
- Adhérents à l’association du Festival
- Groupes (min 10 personnes), comités d’entreprise : selon accords
- - - - - - - - - - - - - - -
TARIF RÉDUIT (Réduction nominative et individuelle)
- Moins de 18 ans
- Étudiants moins de 30 ans
- Carte Avantages Jeunes
- Demandeurs d’emploi
- Allocataires RSA et AAH
- - - - - - - - - - - - - - -
GRATUITE -12 ANS (sauf concerts à tarif unique)
Une place offerte pour un enfant de moins de 12 ans, pour une place adulte achetée
- - - - - - - - - - - - - - -
Chèques vacances et chèques culture acceptés
Pour l’envoi des billets à domicile, une participation aux frais de 1€ sera demandée

acces

EN TGV > 2h10 depuis Paris > 1h45 depuis Lyon > 2h45 depuis Paris / Roissy CDG PAR L’AUTOROUTE > 3h30 depuis Paris (A36/A6) > 2h depuis Lyon (A36/A6) > 1h15 depuis Mulhouse (A36)

Action culturelle

Le Festival poursuit une démarche d’élargissement des publics à travers de nombreuses actions destinées aux établissements scolaires, aux écoles de musique et aux publics en milieux clos. Le Festival organise tous les ans un concert à l’hôpital St-Jacques (Centre Hospitalier Régional et Universitaire) de Besançon. Les principaux rendez-vous symphoniques sont par ailleurs diffusés en léger différé dans les chambres du Centre hospitalier.

Le Festival veille également à renforcer l’accessibilité des concerts et la mixité des publics, en collaborant localement avec des structures sociales et d’insertion.

Le Festival est aussi un acteur essentiel de la création et de la diffusion de la musique contemporaine grâce à la mise en place d’une résidence de compositeur.

Philippe Hersant, compositeur en résidence en 2016-2017

Le Festival de musique de Besançon Franche-Comté innovait en 2004 avec la mise en œuvre d’une résidence de compositeur. Elle est née du constat que la musique contemporaine n’est pas toujours facile d’accès et que la présentation d’œuvres sans introduction ne fait qu’entretenir l’incompréhension qu’elle suscite souvent.
La présence régulière d’un compositeur, à même de présenter lui-même son travail au public tout au long de l’année, permet de faciliter l’accès à son univers et à la musique contemporaine en général.
En lien avec de nombreux partenaires locaux, le Festival organise des rencontres, conférences et masterclasses pour les élèves des conservatoires et écoles de musique de la région, des écoles, collèges et lycées, de l’Université de Franche-Comté…

Philippe Hersant succède ainsi à Guillaume Connesson (2014/15), Misato Mochizuki (2012/13), Michael Jarrell (2010/11),Edith Canat de Chizy (2009), Bruno Mantovani

PHILIPPE HERSANT

Né le 21 juin 1948 à Rome (Italie), Philippe Hersant fait ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de composition d’André Jolivet, notamment, avant d’être boursier de la Casa Velasquez de 1970 à 1972 puis de la Villa Médicis de 1978 à 1980.
Sans jamais chercher à faire école, il fut l’un des premiers de sa génération à se situer, de nouveau, dans l’espace tonal et modal. Il n’en bannit pas moins toute inclination néo-classique.
Son catalogue est riche de plus d’une centaine d’œuvres (sans compter la musique de scène) pour des formations très diverses, orchestre, chœur, musique de chambre, musique instrumentale soliste ainsi que deux opéras.
Largement reconnu dans le monde musical actuel, d’illustres institutions lui passent régulièrement commandes, de nombreuses distinctions lui ont été décernées : Grand Prix musical de la Ville de Paris, Prix des compositeurs de la SACEM, Grand Prix SACEM de la musique symphonique, Grand Prix de la Fondation Del Duca, Victoires de la Musique Classique, Grand Prix Lycéen des Compositeurs…

« Immersion symphonique » - Laissez-vous surprendre par un orchestre invisible !

Du samedi 9 au samedi 23 septembre
Cour du Palais Granvelle, du mardi au dimanche, de 10h à 18h (Accès libre, plein air)

Installation sonore et visuelle invitant le spectateur à jouer avec une œuvre symphonique en devenant le « chef » d’un orchestre interactif

Un orchestre s’accorde.
Un passant déambule au milieu de vestiges antiques.
En s’arrêtant sur un morceau de colonne, il déclenche un groupe d’instruments jouant un élément d’une œuvre symphonique…

Sur une idée originale et une composition musicale de Jacopo Baboni Schilingi
Ensemble de Musique Interactive, ingénierie, conception technique et informatique
Romuald Boissenin, scénographie

Forfait week-end

À l’occasion du 70e Festival, partez le temps d’un week-end à la découverte de Besançon et de son patrimoine.

FORFAIT WEEK-END À partir de 2 jours / 1 nuit
À partir de 94 € * par personne sur la base de deux adultes en chambre double

Forfait comprenant : la nuit en chambre double dans un hôtel du centre-ville, un petit-déjeuner, la taxe de séjour et une place de 1ère catégorie pour un concert au choix.

En cadeau : le livre programme du 70ème Festival et la possibilité de bénéficier du tarif adhérent pour tous les autres concerts !

Possibilité d’hébergement en hôtel de charme***
En supplément, possibilité de réserver une visite guidée de la ville selon le programme proposé à l’Office de Tourisme. Prévoyez du temps libre pour visiter la Citadelle, le Musée du temps et la maison V. Hugo.

* Ce tarif ne comprend pas les repas, le transport, le parking, les extras.
(supplément single à prévoir si besoin)

Information et réservation du forfait
Office de tourisme et des congrès de Besançon, +33 (0)3 81 80 92 01
En collaboration avec le Comité départemental du tourisme
et le Comité régional du tourisme

Festival(s) à proximité

Vous aimerez aussi...