Suivez-nous sur...
Partage
Vous êtes ici
>
>
Découvrir nos Festivals de musique et du spectacle vivant

DÉCOUVRIR NOS FESTIVALS DE MUSIQUE ET DU SPECTACLE VIVANT

Festival Baroque du Pays du Mont-Blanc

du 09/07/2017 au 20/07/2017

Nous vous accueillerons avec plaisir du 9 juillet au 20 Juillet 2017, pour notre 20ème édition : Les Feux Baroques embrasent le monde !


Je vous invite à cette 20ème édition du Festival Baroque du Pays du Mont Blanc qui vous emporte dans l’univers de la musique baroque de part le monde :
Telemann, Bach, Villa Lobos,  Corelli, musique d’Amérique latine et d’orient (Istamboul, juive) gaëlique…
Tout ceci, en 13 concerts très différents, mais qui se complètent pour vous donner l’étendue de la richesse de ce répertoire voyageur. Nous pourrons également découvrir ces musiques et leurs interprètes lors des causeries avant concert où nous vous attendons nombreux dans chaque commune qui nous accueille.
Embrasez vous!
Hugo Reyne, Directeur Artistique

  • Présidente : Christine Borja de Mozota
  • Directeur artistique : Hugo Reyne
  • Vice président : Jean Yves Dufour

dimanche 09 juillet 2017

  • 21h00 > Cordon (74), église Notre Dame de l'Assomption
  • "Entre Orient et Occident" par Jordi Savall, Pedro Estevan et Dimitri Psonis

Entre Orient et Occident
Carrefour de l’Europe et de l’Asie, Istanbul pour les Ottomans, Constantinople pour les Byzantins, est à l’époque de Dimitrie Cantemir (1673-1723) un haut lieu de l’histoire, véritable cœur du monde religieux et culturel musulman.
Le Livre de la Science de la Musique de Dimitrie Cantemir, est un document exceptionnel, source de connaissance de la théorie, du style et des formes musicales ottomanes du XVIIe siècle, et témoignage musical d’un des pays orientaux les plus importants.
Nous présentons les musiques instrumentales «savantes» de la cour ottomane du XVIIe siècle, tirées de l’œuvre de Cantemir, en dialogue et alternance avec les musiques «traditionnelles» du peuple issues des traditions orales arméniennes et séfarades accueillies à Istanbul ou Smyrne, suite à leur expulsion du Royaume d’Espagne.

Jordi Savall découvre et interprète des musiques anciennes depuis plus de cinquante ans.
Ses activités de concertiste, pédagogue, chercheur et créateur de nouveaux projets musicaux ou culturels, le situent parmi les grands acteurs de revalorisation de la musique historique.
Sa carrière musicale a été couronnée de récompenses et de distinctions tant nationales qu’internationales.
Pedro Estevan (percussions) fait ses études de percussion au Conservatoire Supérieur de Musique de Madrid, suit des cours de percussion contemporaine et africaine à Aix-en-Provence, étudie la technique des “hand-drums”.
Musicien éclectique, il se consacre à la musique ancienne et contemporaine.
Dimitri Psonis (santur, saz et percussions) débute à Athènes et poursuit à Madrid ses études de musique byzantine et instruments populaires grecs.
Récemment, il s’est consacré à l’interprétation des musiques ottomane grecques et turques sur les instruments à percussion de ces régions : santur et tar iraniens, saz et oud turcs, santuri et lauto grecs.

lundi 10 juillet 2017

  • 21h00 > Eglise Saint Jean Baptiste - Les Houches (74)
  • "Le théâtre du monde" par l’ensemble Chiome d’Oro

LE THEATRE DU MONDE
Au tournant du XVIIe siècle, certains compositeurs ont cherché à exprimer musicalement, non plus les émotions des dieux, mais celles des hommes, bien plus violentes et profondes. L’amour, la haine et le désespoir sont réunis sur la même scène: la scène des vivants.
Dès la fin de la Renaissance, la musique s’efforce d’exprimer ce contenu affectif des textes en utilisant une symbolique sonore, basée sur le jeu des extrêmes, qui rappelle fortement la technique du « clair-obscur », initialement utilisée en peinture depuis le XVIIe siècle, notamment par Le Caravage, pour créer des effets dramatiques saisissants. La musique est alors un véritable miroir de la vie des hommes, un théâtre du monde.

Ensemble CHIOME D’ORO
Fondé en 2009 à Genève par Pierre-Louis Rétat, claveciniste et Capucine Keller, soprano, l’ensemble doit son nom à un madrigal de Claudio Monteverdi auquel les musiciens rendent hommage.
Chiome d’Oro explore le monde de la musique baroque par le biais de la relation entre le texte et la musique. Les musiciens jouent sur des instruments historiques et ont tous envie de partager leur passion avec les auditeurs.
En 2014, l’ensemble enregistre son premier disque, Théâtre du Monde avec la soprano Capucine Keller, autour des émotions dans la musique baroque italienne.

Capucine Keller, soprano
Saskia Birchler, violon baroque
Rodrigo Calveyra, cornet à bouquins et flûtes
Cecilia Knudtsen, viole de gambe
Pierre Louis Rétat, clavecin et direction

mardi 11 juillet 2017

  • 21h00 > Combloux (74), église Saint Nicolas
  • "Echos d’Arcadie" par l’ensemble Pizzicar Galante

Echos d’Arcadie
Rome, 1730. Afin d’augmenter leur prestige, les familles nobles cherchent à s’entourer des meilleurs artistes de l’époque.
Dans cette période d’effervescence artistique et culturelle fleurit l’Académie d’Arcadie, ayant pour but de ramener l’art à un idéal classique, libéré des excès antérieurs. L’œuvre de Corelli enchante alors toute l’Europe tandis que naît à Rome la sonate pour mandoline et basse continue.
Venez découvrir l’une des pages les plus fascinantes de l’histoire de cet instrument. Des passerelles vers les musiques d’Amérique Latine vous confirmeront qu’il s‘agit bien là des «musique du monde».

Ensemble Pizzicar Galante
L’iconographie populaire a souvent mis la mandoline dans les mains du galant.
Voici donc du nouveau avec cet ensemble jeune et dynamique, spécialisé dans le répertoire pour cet instrument et basse continue. C’est en effet Anna Schivazappa qui vous présentera ses différentes mandolines baroques, tandis qu’Antonio Falcone l’accompagnera au clavecin. Ronald Martin Alonso, violiste, familier de notre Festival ainsi que le théorbiste Daniel de Moraïs complèteront le duo fondateur.

Anna Schivazappa, mandolines
Antonio Falcone, clavecin
Ronald Martin Alonso, viole de gambe
Daniel de Moraïs, théorbe

mercredi 12 juillet 2017

  • 21h00 > Chamonix (74), église Saint Michel
  • "Villancicos e lamentationes : l’œuvre d’Esteban Salas" par l’ensemble Vedado Musica

Esteban Salas, maître de Chapelle à la Cathédrale de Santiago de Cuba de 1764 à sa mort est une icône de la musique à Cuba. Il est influencé par le compositeur espagnol Cayetano Pagueras. Son œuvre liturgique s’inspire des polyphonistes espagnols des XVIe et XVIIe siècles.
Ses villancicos et cantadas, sont teintées de cantate italienne et d’Aria da capo.
Il privilégie les violons, témoignant de la virtuosité des musiciens de l’époque.
Les textes de ses villancicosconstituent une imposante collection de poèmes du XVIIIe siècle à Cuba.
Entre le baroque et l’époque classique, entre l’ancien et le moderne, ses œuvres sont le témoignage de la naissance de l’identité musicale cubaine.

Ensemble Vedado Musica
Formation à géométrie variable d’instrumentistes et de chanteurs, selon les besoins du répertoire, elle est dirigée par le violiste Ronald Martin Alonso (né à La Havane en 1980).
En résidence au Prieuré de St Michel l’Observatoire depuis 2010, il développe son projet artistique avec Vedado Musica, autour de la viole de gambe avec un répertoire européen et latino-américain, de la renaissance à la fin du baroque, sur instruments d’époque.

Caroline Arnaud, soprano
Dagmar Saskova, mezzo soprano
Camille Merckx, alto
Olivier Fichet, ténor

Reynier Guerrero et Jorlen Vega violons baroques
Caroline Howald, flûte à bec
Stéphanie Petitbon, théorbe et guitare baroque
Jennifer Vera, clavecin et orgue
Michèle Claude, percussion
Ronald Martin Alonso, viole de gambe et direction

vendredi 14 juillet 2017

  • 14h30 > Praz sur Arly (74), arrivée du télésiège du Crêt du Midi
  • "Gaelic Storm" par l’ensemble The Curious Bards

Gaelic Storm
Ce programme instrumental propose une véritable immersion dans la culture gaélique du XVIIème et XVIIIème siècles. Toutes les pièces sont extraites de collections de mélodies qui représentent un des rares témoignages de l’héritage culturel d’une population toute entière. Passant d’une gigue irlandaise à un reel endiablé écossais, sans oublier quelques ballades ou lamentations, vous vous retrouverez rapidement emportés dans le tourbillon des Curious Bards!

Ensemble The Curious Bards
Depuis 2015, «The Curious Bards» réunit cinq musiciens amoureux des musiques traditionnelles du monde gaélique et celte. Cinq instrumentistes issus de la musique ancienne et des conservatoires de Lyon, Paris et Bâle.
C’est un ensemble rigoureux dans ses recherches, innovant et créatif dans son intention musicale. Bardes des temps modernes, dotés d’un esprit de découverte et d’une pratique exigeante, ils créent un son marqué de l’authenticité, la chaleur et l’énergie contagieuse des musiques gaéliques.

AlixBoisvert, violon baroque

Bruno Harlé, flûte

Jean Christophe Morel, cistre

Sarah Van Oudenhove, viole de gambe

Louis Capeille, harpe

samedi 15 juillet 2017

  • 21h00 > Vallorcine (74), église Notre Dame de l'Assomption
  • "Le Juif errant musicien" par Hugo Reyne, Marco Horvat et Francisco Mañalich

Le Juif Errant Musicien

Un aller simple Jérusalem-New York en classe tourisme, des musiques bibliques de l’an 70 aux danses Klezmer des année 1930, un chemin de croix en 12 stations réunissant chants séfarades, Bach, Bassano, Moulinié, Rossi, Smetana, Verdi... Une trajectoire musicale, mêlant humour et espoir, menée par 3 artistes poly instrumentistes et chanteurs: Hugo Reyne, Marco Horvat et Francisco Mañalich.

Hugo Reyne commence très jeune l’étude de la flûte à bec puis celle du hautbois.

Ilmène une carrière de musicien d’orchestre et est un compagnon de route apprécié des principaux chefs de file du mouvement baroque.

Marco Horvat, chanteur, théorbiste, guitariste, chef... endosse toutes ces casquettes, à la tête de l’ensemble Faenza.

Francisco Mañalicha développé en tant qu’instrumentiste un intérêt pour l’accompagnement du chant dans différents styles (musique ancienne, classique, contemporaine et populaire), intérêt qu’il a pu mettre en pratique dans les récentes productions et concerts, où il chante et s’accompagne à la viole de gambe.

Hugo Reyne, flûte,
Marco Horvat, théorbe et chant
Francisco Mañalich, viole de gambe et chant

dimanche 16 juillet 2017

  • 21h00 > Sallanches (74), église Saint Jacques
  • "Monteverdi 2.0" par l’ensemble Matheus

Monteverdi 2.0
S’il fallait trouver un credo à l’Ensemble Matheus, ce pourrait être cette citation de Monteverdi: «Le compositeur moderne bâtit ses œuvres en les fondant sur le vrai». Cherchant l’essence même de la musique, Jean-ChristopheSpinosi et ses musiciens entrent dans l’univers du compositeur et reconstituent le passé des émotions afin d’en trouver les couleurs d’origine. De la musique savante à celle dite populaire, entre hier et aujourd’hui, l’approche universelle de Monteverdi 2.0 séduit, et «l’art peut rire de se voir si beau en ce miroir».

Ensemble MATHEUS
Depuis plus de vingt ans l’Ensemble Matheus s’est imposé comme l’une des grandes formations du monde musical grâce à sa démarche artistique audacieuse et ouverte à tous.
De la «formation de chambre» à l’orchestre symphonique, l’Ensemble Matheus s’applique à mélanger les genres musicaux, interprétant les répertoires du XVIIe au XXIe siècle sur instruments d’époque.

Jean Christophe Spinozi, violon et direction

Zoe Nicolaidou, soprano,

Emilie Rose Bry, soprano

David DQ Lee, contreténor

Laurence Paugam, Petr Ruzicka,Faustine Tremblay, violons

Céline Tison, alto

Claire-Lise Démettre, violoncelle

Thierry Runarvot, contrebasse

Jean-Marc Goujon, clavier

lundi 17 juillet 2017

  • 21h00 > Megève (74), église Saint Jean Baptiste
  • "Telemann, le musicien voyageur" par La Simphonie du Marais - Hugo Reyne

Telemann musicien voyageur
Georg-Philipp Telemann (1681-1767), plus connu que Bach en son temps, Directeur de la Musique à Hambourg, y écrit pour la flûte à bec dont il jouait. Imprégné des styles français et italien, il voyage en Allemagne, en Pologne et fut marqué par ce qu’il entendit. A Paris il confirma son amour de la musique française. Le reflet de ces influences se ressent dans la musique concertante pour flûte à bec de ce concert. L’ouverture de la suite en la dans le style français comporte un Air à l’italienne et une Polonaise en final. L’écriture est raffinée, pleine d’innovation technique et de virtuosité dans l’utilisation de la flûte.

LA SIMPHONIE DU MARAIS
Défenseur du patrimoine musical français (Lully, Rameau), l’ensemble évolue depuis 25 ans sur les plus grandes scènes nationales et internationales.

Il a enregistré 30 disques: une collection discographique dédiée à Lully (Accord-Universal) avec le dernier opus Atys, une collection dédiée à Rameau (Musiques à la Chabotterie), des albums thématiques, Viennoiseries musicales, Musiques pour les Mousquetaires, des œuvres inédites de Delalande, Rebel ou Desmarest, un nouveau disque, Charpentier, Musiques pour les comédies de Molière (Musiques à la Chabotterie).

Hugo Reyne, direction et flûte

Guillaume Humbrecht, Meike Augustin-Pichollet, violons

Jean-Luc Thonnérieux, alto

Jérôme Vidaller, violoncelle

Ludovic Coutineau, contrebasse

Yannick Varlet, clavecin

mardi 18 juillet 2017

  • 16h00 > Les Contamines-Montjoie (74), chapelle Notre Dame de la Gorge
  • "Les plaisirs de l’âme" par l’ensemble l’Ephémère

Les plaisirs de l’âme
A la mort de Louis XIV en 1715, le style propre à Corelli dépasse les frontières et inspire la scène musicale. Naît alors une polémique sur le «bon goût» qui tend à opposer la musique française et le style italien nouveau. D’autres voient dans ces associations une richesse d’expression.
Ce programme présente des compositeurs à la Cour de Londres: Dieupart, Loeillet, Barsanti et Haendel. Tous, ont laissé de belles sonates, solistes et virtuoses, inspirées de la fougue italienne et du raffinement français.

Ensemble L’Ephémère
Ephémère et pourtant 12 ans d’âge, comme dit d’un «pur malt»?
Laissez-vous tenter par ce vivant oxymore*, composé d’une flûte à bec, d’un violoncelle et d’un clavecin?
Cet ensemble exigeant joue sur instruments d’époqueet a pour but de vous faire découvrir un répertoire peu connu, fruit de recherches musicologiques profondes.
Sa démarche artistique vise l’authenticité et la justesse dans l’expression.

Les suites de Dieupart sont jouées à la flûte de voix pour respecter leur tonalité d’origine.
*oxymore: alliage de deux mots de sens contradictoires pour leur donner plus de force expressive.

Flûte à bec - Annabelle Cavalli

Clavecin - Giovanni Paganelli

Violoncelle baroque - Guillaume Cochard-Lemoine

  • 21h00 > Domancy (74), église Saint André
  • "Scherzi Musicali" par le Dante’s Kitchen Duo

Scherzi Musicali

Ce programme met en lumière le luth baroque, instrument soliste, dialoguant avec la viole de gambe, basse continue. Dans cette musique tantôt joyeuse et plaisante, tantôt triste et mélancolique, écoutons Telemann, et découvrons d’autres compositeurs: Abel, Graun ou Podbielski.
Ce programme évoque aussi le style galant et sentimental : la musique baroque tendant vers le rococco ou des mélodies et expressions issues de la musique populaire.

Un jeu de mélodies nous emmène vers les pays scandinaves, où l’héritage européen s’est enraciné dans des siècles de pratique orale.

Ensemble Dante’s kitchen duo

Ce duo est né de la rencontre de deux instruments solistes: le luth et la viole de gambe. Les deux musiciens sont constamment à la recherche de sonorités délicates, de la beauté simple et transparente, de la poésie de la musique.

Originaires l’un de Norvège et l’autre de Tchéquie, formés en Allemagne et en France, ils suivent leur tradition musicale, toujours en mouvement, en voyage: échanges et partages.

Marie Larsen, viole de gambe
Ulrich Gaston Larsen, luth

mercredi 19 juillet 2017

  • 21h00 > Passy (74), auditorium du collège de Varens
  • "Par les rues de Séville" par Le Parlement de Musique et Amaya Dominguez

Par les rues de Séville
La rencontre avec Mariano Martin, éminent spécialiste de la guitare flamenca et compositeur reconnu, a permis d’élaborer ce programme qui met en lumière l’essence et l’intemporalité de la musique espagnole, à la croisée des cultures. Les chants séfarades, la poésie arabe
d’El Andalous, le flamenco, les savantes mélodies empreintes de nostalgie et les danses populaires endiablées ont inspiré les compositeurs à travers les siècles et bien au-delà des Pyrénées.

Ensemble Le Parlement de musique
«Parlement» alors qu’il n’est question que de musique?
Reprenons la définition de Martin Gester, fondateur de l’Ensemble:
«un lieu de rencontre et de confrontation, à la croisée des cultures, de la voix et de l’instrument».
De Charpentier à Rameau, de Monteverdi à Porpora, de Schütz à Mozart, le Parlement de Musique illustre l’Art de L’Europe musicale des XVIIe et XVIIIe siècles dans ses facettes connues et méconnues confrontant les genres et les styles dans une interrogation permanente, tissant des relations perdues entre musique savante et populaire, danse et théâtre, baroque latin et baroque d’Europe du nord.

Amaya Dominguez, mezzo-soprano

Mariano Martin, guitare flamenca

Bruno Hurtado Gosalvez, violoncelleet viole de gambe
Aline Zylberajch, clavecin

jeudi 20 juillet 2017

  • 21h00 > Saint Nicolas de Véroce (74), église Saint Nicolas
  • "Bach - Villa Lobos" par Ophélie Gaillard, Les Jeunes Violoncellistes Suisses et Laure Barras

Bach et Villa-Lobos
Villa-Lobos explore toutes les facettes du violoncelle (solo, concerto, autres configurations). Ses Bachianas Brasileiras sont un hommage à Jean-Sébastien Bach, fusion de l’éloquence du maître avec la sensualité chaloupée du compositeur brésilien.
Les Suites pour violoncelle seul du Cantor dialogueront avec des octuors de violoncelles d’Arvo Pärt et Villa-lobos (dont les célèbres Modiñha et Cantilena, succès mondial du compositeur carioca).

Ophélie Gaillard
Ophélie Gaillard joue un violoncelle de Francesco Goffriller de 1737, prêté par le CIC, et un violoncelle piccolo anonyme flamand: « Si le dessin est d’une précision calligraphique, le geste souple, direct, emporte l’auditeur dans des mouvements qui ont la fluidité d’un torrent de montagne » (Diapason juin 2011)

Laure Barras
Après une licence langue et civilisation arabes à Paris, un diplôme de théâtre au Cours Florent, un Master d’interprétation à l’HEMU de Lausanne et un Master en opéra à la Hochschule de Hanovre, la soprano suisse canadienne se produit dans les lieux les plus renommés.

Les Jeunes Violoncellistes Suisses
L’ensemble a été fondé en 2016 à l’initiative d’Ophélie Gaillard, professeur à la Haute Ecole de Musique de Genève.

Ophélie Gaillard, violoncelle et direction
Laure Barras, soprano
Les Jeunes Violoncellistes Suisses, Octuor de violoncelles

renseignements

sur www.festivalmontblanc.fr
La billetterie sera ouverte à partir du 6 juin au 06 33 38 18 03

tarifs

Les billets
Concerts hors abonnement: Cordon et Sallanches 30€
Autres concerts :
Billets pris sur place : 27€
Billets pris à l’avance : 25€
Membre de l’association Festival Baroque Pays du Mont Blanc pour concerts 22€ hors concerts de Cordon et Sallanches.
Tarif réduit : étudiants, personnes en situation de handicap, demandeurs d’emploi : 17€, sur présentation d’un justificatif pour concerts dans les abonnements
Gratuit pour les enfants de moins de 15 ans accompagnés, prévenir du nombre à la prise des places
Billets ni repris ni échangés

Les abonnements
Pour vibrer baroque au Pays du Mont Blanc
4 à 8 concerts : 20€/concert
Votre sélection coup de cœur
3 concerts : 22€ par concert
Ouverture des ventes le 6 Juin 2016 10h
Par internet
Nouveau : Possibilité de réserver et de payer les places individuelles sur le site
Bulletin disponible sur le site à renvoyer avec votre règlement pour les abonnements
www .festivalmontblanc.fr
Par téléphone
+33(0)6 3338 18 03
Du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
Règlement par carte bancaire
Par courrier
Festival Baroque Pays du mont Blanc
Ghislaine Martin , Trésorière
BP 10097- 74703 Sallanches Cedex

Sur Place
Chaque soir à partir de 20h15
Règlement en espèces, chèques, carte bancaire
Vos réservations seront effectives à réception de votre règlement avant le 5 Juillet 2017
Vos billets vous seront remis à l’entrée du premier concert acheté ;

acces

Voici une carte qui vous permettra de nous situer : http://festivalmontblanc.fr/044ffd9cd80f18805/index.htm

Pour vibrer baroque au pays du Mont Blanc ...

Le Festival Baroque du Pays du Mont Blanc, c’est d’abord la musique et les concerts, mais pas seulement : Tout au long de ces 2 semaines, diverses visites et animations seront proposées. N’hésitez pas à consulter notre site www.festivalmontblanc.fr pour plus d’informations.

Pour profiter de la musique en toute sérénité ...

Pour toutes informations, renseignements les offices de tourisme du Pays du Mont Blanc vous accueillent :

Chamonix : www.chamonix.com - 04 50 53 00 24

Combloux : www.combloux.com - 04 50 58 60 49

Les Contamines Montjoie : www.lescontamines.com - 04 50 47 01 58

Cordon : www.cordon.fr - 04 50 58 01 57

Les Houches-Servoz : www.leshouches.com - 04 50 55 50 62

Megève : www.megeve.com - 04 50 21 27 28

Passy : www.passy-mont-blanc.com - 04 50 58 80 52

Praz sur Arly : www.prazsurarly.com - 04 50 21 90 57

Saint Gervais : www.saintgervais.com - 04 50 47 76 08

Sallanches : www.sallanches.com - 04 50 58 04 25

Vallorcine : www.vallorcine.com - 04 50 54 60 71

Festival(s) à proximité

Vous aimerez aussi...